Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

Observance du traitement et qualité de la relation patient-médecin

Mis à jour le mardi, 15 janvier 2013 10:10 - Écrit par Yvanie le mardi, 15 janvier 2013 09:23

Les patients qui font confiance à leur médecin respectent mieux leur traitement. 

Alors que la non-observance du traitement est un problème majeur, notamment dans les maladies chroniques, une étude de l'Université de Californie à San Francisco (UCSF) montre que la qualité de la communication médecin-patient l'améliore. 

Elle s'est intéressée à 9377 patients diabétiques, traités par antihypertenseurs, hypoglycémiants et hypocholestérolémiants oraux. Ils ont été invités à évaluer la qualité de leur relation avec leur médecin par questionnaire.

Ces chercheurs ont ainsi montré que les patients non-observants (on parle de non-observance dès lors qu'au moins 20% des prises de médicaments ne sont pas respectées) étaient les moins satisfaits de leur relation avec leur médecin. Ils déclaraient notamment avoir été insuffisament associés aux décisions médicales les concernant, considéraient que leur praticien ne prenait pas suffisament en compte les difficultés liées à leur maladie et déclaraient avoir peu confiance en leur prise en charge.

L'auteur principal, le Pr Neda Ratanawongsa, professeur au Département de médecine de l'UCSF, résume les principaux résultats : 

  • 30% des patients ne respectent pas leur traitement 
  • ce taux est amélioré de 4 à 6% lorsque les patients estiment que leur médecin les écoute et les implique dans les décisions de traitement.

Les auteurs encouragent donc les médecins à mieux communiquer avec leurs patients et à se former pour y parvenir.

Source: JAMA’s Archives of Internal Medicine doi:10.1001/jamainternmed.2013.1216 Dec. 31, 2012 Communication and Medication Adherence: The Diabetes Study of Northern California

 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.