Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

Rapport REIN 2016 : la dialyse longue ou fréquente, réservée à un tout petit nombre de patients...

Mis à jour le dimanche, 03 juin 2018 10:40 - Écrit par Renaloo le jeudi, 31 mai 2018 01:25

Certaines modalités d'hémodialyse "non conventionnelle", avec des durées de séances plus longues ou plus fréquentes, sont susceptibles d’améliorer non seulement la qualité de vie, mais aussi la qualité et l'efficacité du traitement. 

Malgré leur intérêt démontré, dont les rares patients qui ont la chance d'en bénéficier témoignent avec force, elles restent peu proposées et peu accessibles :

  • Seulement 285 patients (0,6 %) sont en hémodialyse longue (séances d’une durée supérieure ou égale à 6h, 3 fois par semaine). Les conditions de cette dialyse longue ne sont pas précisées dans le rapport : nocturne ou diurne ? En chambre individuelle ou en salle commune ? A domicile ?

Ces techniques restent totalement absentes dans de nombreuses régions.

Cette situation constitue une problématique importante de défaut et d'inégalité d'accès aux soins mais aussi de pertes de chances pour les patients qui sont privés de ces techniques, alors qu'elles pourraient mieux leur convenir. Renaloo milite pour une dialyse choisie, personnalisée et optimale.

 

Voir aussi les autres articles de notre dossier sur le rapport REIN 2016 :

> 85.000 patients dialysés et greffés, dont 11.000 nouveaux en 2016 : un nombre encore jamais atteint

> Des démarrages de dialyse trop précoces

> L’autonomie en dialyse continue de diminuer

> Une qualité de l’hémodialyse inégale et trop souvent insuffisante

Et aussi : Le rapport REIN 2016 sur le site de l'Agence de la biomédecine

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.