Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

Rapport REIN 2016 : une qualité de l’hémodialyse inégale et trop souvent insuffisante

Mis à jour le lundi, 04 juin 2018 03:12 - Écrit par Renaloo le vendredi, 01 juin 2018 10:24

L'hémodiafiltration : un accès en amélioration mais très inégal

L’efficacité de l’épuration obtenue avec l’hémodiafiltration est considérée comme supérieure à celle de l’hémodialyse classique. Cette technique a en particulier la capacité de mieux éliminer les grosses et moyennes molécules, dont la toxicité est importante.

Elle est aussi mieux supportée par les patients, ce qui améliore le confort des séances. 

Malgré ces atouts connus, il n'est pas démontré à ce jour que l'hémodiaflitration permette de vivre plus longtemps que la dialyse traditionnelle.  

30% des patients dialysés en France bénéficiaient de l’hémodiafiltration en 2016, un taux en augmentation.

Cependant, l’accès à cette technique est très inégalitaire, variant de 0% en Corse à 76% des patients dialysés en Haute-Normandie.

On peut regretter que la réglementation réserve l’hémodiafiltration aux centres et aux UDM. Ainsi, cette technique reste  à ce jour interdite aux patients en autodialyse. Cet état de fait, dont les justifications sont obscures, prive potentiellement des patients qui en auraient besoin de cette technique, ou bien les contraint à renoncer à leur autonomie pour y avoir recours.

 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.