Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

Communiqué : Formation des néphrologues au rabais = avenir des patients sacrifié

Mis à jour le jeudi, 18 octobre 2018 06:06 - Écrit par Renaloo le mercredi, 17 octobre 2018 10:17

Renaloo a appris avec inquiétude que la néphrologie est une des rares disciplines pour lesquelles, malgré la demande unanime des professionnels, la durée de la formation des internes ne sera pas portée de quatre à cinq ans.

Cette décision, grave pour la spécialité, constitue aussi une menace pour tous les patients atteints de maladies rénales.

L’insuffisance rénale chronique est une pathologie lourde et invalidante, qui concerne des millions de français. Plusieurs centaines de milliers d’entre eux sont actuellement traités pour tenter d'éviter le recours à la dialyse ou à la greffe. 85.000 survivent grâce à ces deux traitements complexes, dans des conditions difficiles. Leur nombre augmente de 4% chaque année, et le coût annuel de leur prise en charge dépasse les 4 Md€. 

De nombreux progrès doivent être faits, pour mieux dépister, mieux prévenir et mieux traiter les maladies rénales, mais aussi pour mieux soigner les patients dont les reins ont définitivement cessé de fonctionner.

Ces avancées attendues nécessiteront des expertises importantes, en évolution constante, en physiologie, métabolisme, médecine cardiovasculaire, immunologie clinique, génétique, gériatrie, médecine intensive, etc. Elles exigeront également des compétences humaines majeures, reposant sur de solides connaissances en sciences humaines et sociales, pour accompagner ces patients toute leur vie durant. Les enjeux sont ici l’alliance thérapeutique, garante du "mieux vivre avec la maladie", l’autonomisation, la réhabilitation, le maintien dans l’emploi et dans la vie sociale, etc.

Les défis de la néphrologie de demain sont connus et régulièrement rappelés, notamment tout récemment par le Président de la République dans le cadre de la stratégie de transformation du système de santé, qui fait clairement de l’insuffisance rénale une priorité et parie sur une profonde modification des prises en charge.

Ces défis nécessitent plus que jamais une formation optimale et rénovée, d’une durée suffisante, des jeunes médecins qui souhaitent transformer, au plan médical, scientifique, technique et humain la prise en charge des maladie rénales.

Renaloo s'associe donc aux professionnels de la néphrologie française pour demander que la formation des internes en néphrologie soit portée à cinq ans. Cette durée, d’ores et déjà adoptée par la quasi-totalité des pays européens, est indispensable pour mettre toutes les chances du côté des patients.

 

 

2 commentaires
 
+3 # ARISTOTELIS - Le 18 octobre 2018 à 07h05
Si les professionnels eux-mêmes pensent qu'il faut 5 ans c'est qu'il faut 5 ans !
 
 
+2 # Hertig - Le 18 octobre 2018 à 10h22
Merci beaucoup à Renaloo pour ce soutien, très important pour notre communauté, et pour les futurs patients.
 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.