Les dernières actualités

Le don d'organes augmente en Espagne

Mis à jour le jeudi, 31 janvier 2019 07:41 - Écrit par Renaloo le mercredi, 30 janvier 2019 11:56

Alors que l’Agence de la Biomédecine annonçait le 11 janvier dernier une diminution inquiétante de l’activité de prélèvement et de greffe en 2018, son équivalent espagnol communiquait quelques jours plus tard sur ses propres résultats, dont la tendance est à l'opposé : une croissance forte.

Leader mondial du don d’organes depuis 27 ans, l’Espagne bat son propre record, avec un total de 2243 donneurs prélevés, qui ont permis la réalisation de 5314 transplantations.

Durant les 5 dernières années, le taux de don d’organes en Espagne a augmenté de 37%, passant de 35,1 à 48 donneurs par million d’habitants (pmh) en 2018, contre 27 pmh en France et 22,3 pmh en Europe. Il s’agit de la plus importante augmentation de sa propre histoire.

3310 greffes rénales ont été réalisées au cours de l’année 2018 en Espagne, contre 3546 en France (l’Espagne compte seulement 46 millions d’habitants, contre 67 millions en France).

L'Espagne montre donc que la diminution du prélèvement n'est pas une fatalité, malgré des évolutions qui touchent toute l'Europe, et dont on ne peut que se réjouir, comme la meilleure prise en charge des accidents vasculaires cérébraux.