Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

Pénurie de cortisone et de Cellcept® pour les personnes greffées du rein : témoignez !

Mis à jour le vendredi, 12 juillet 2019 05:25 - Écrit par Renaloo le mercredi, 10 juillet 2019 09:02

Mise à jour du 12 juillet 2019 - Retour à la normale annoncé pour le Cellcept
Nous avons obtenu ce jour de nouvelles infos de l’ANSM et du laboratoire Roche.
Elles confirment que le Cellcept a rencontré ces dernières semaines, depuis mi-juin, des « tensions d’approvisionnement » en raison de problèmes de logistique (transports) ayant entrainé des retards de livraison dans certaines zones géographiques. Il ne s’agit pas de ruptures de stocks. 
Des réapprovisionnements ont été faits, dont le plus récent date de cette semaine.
Selon ces informations, la situation pour le Cellcept est désormais revenue à la normale.
Merci de continuer à répondre à notre enquête pour témoigner de la façon dont les choses se passent sur le terrain ! 

Vous êtes greffé-e du rein ? Vous avez des difficultés à vous procurer vos traitements ? Témoignez !

La pénurie de cortisone dont on entend beaucoup parler dans les médias a bien entendu un impact sur les personnes greffées du rein, pour lesquelles ce traitement est très souvent prescrit. Mais nous sommes aussi alertés depuis quelques jours sur les difficultés récentes pour se procurer du Cellcept® en pharmacie.

Renaloo s'est rapproché de l'Agence du Médicament (ANSM), qui nous informe que ces  tensions d'approvisionnement sont liées à des problèmes logistiques de transport (survenus courant juin) et à la mise en place d'une répartition contingentée par le laboratoire Roche

Selon l'ANSM, la situation pour le Cellcept® est en cours de rétablissement.

Nous attendons de nouvelles informations dans les prochains jours.

En attendant, il nous semble important que les patients transplantés qui rencontrent ces difficultés puissent en témoigner, afin de comprendre et mesurer leur étendue et leurs conséquences. C'est pourquoi nous vous proposons de participer à notre enquête, dont les résultats seront notamment transmis à l'ANSM.

 

 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.