Les dernières actualités

Coronavirus : la HAS publie une fiche "Assurer la continuité de la prise en charge des patients ayant une maladie rénale chronique".

Mis à jour le lundi, 13 avril 2020 01:48 - Écrit par Renaloo le lundi, 13 avril 2020 12:47

Saisie sur la question de la continuité des soins en période de Covid-19, la HAS - Haute Autorité de Santé - vient de publier plusieurs fiches "réponses rapides", destinées à "apporter en urgence une réponse concrète, claire et scientifiquement étayée aux questions actuelles des professionnels de santé, des patients et de l’État".

"Ces réponses rapides sont provisoires : elles seront actualisées dès que nécessaire et ne sont valables que durant l’épidémie de COVID-19", précise la HAS.

 Une fiche "Assurer la continuité de la prise en charge des patients ayant une maladie rénale chronique", à la rédaction de laquelle Renaloo a participé, a été publiée. Elle traite des soins des patients atteints de maladies rénales du stade précoce à celui de la dialyse ou la greffe.

Les principaux messages sont de s’assurer que le suivi est maintenu, de le réaliser à distance (téléconsultation) autant que possible, de s’assurer que le patient continue son traitement sans le modifier, et de la conduite à tenir en cas de suspicion de COVID19

 La HAS rappelle que les patients dialysés et greffés "doivent respecter le confinement de manière stricte : éviter toute sortie, y compris dans les commerces pour faire les courses, éviter tout contact avec des personnes extérieures. Le patient dialysé ou transplanté étant à risque de développer des formes sévères de la maladie, il peut bénéficier d’un arrêt de travail. S’assurer de la capacité de confinement total des proches vivants sous le même toit que le patient (à défaut de télétravail possible, proposer des arrêts de travail)."

 Organisation spécifique pour la dialyse

La HAS précise que l’organisation de la dialyse doit prendre en charge séparément les patients, selon qu’ils sont infectés, suspects ou non infectés par le virus Covid-19.

Elle confirme la nécessité qu’ils portent un masque tout au long de la séance.

 Organisation et mesures spécifiques pour les patients transplantés rénaux

Pour les patients transplantés rénaux, la HAS indique que les équipes doivent "assurer le maintien d’un lien avec chaque patient et lui transmettre de façon
régulière et en fonction des évolutions de l’épidémie les informations essentielles
, notamment pour le repérage des signes d’alertes et la conduite à suivre (qui appeler), ainsi que pour les conditions de son suivi
".

 La HAS a également publié une autre fiche sur "le suivi, pendant la période de confinement, des personnes non symptomatiques du COVID-19, atteintes de maladies chroniques somatiques".

Elle insiste notamment sur  "la nécessité que les patients soient incités à poursuivre la prise en charge de leur maladie", "avertis du risque plus élevé de forme grave du Covid-19 en cas de maladie chronique" et informés de la nécessité "d’alerter son médecin traitant en cas de symptômes inhabituels".

La HAS appelle également les médecins à "s’assurer que le patient dispose des moyens de protections vis-à-vis du virus, de moyens de communication suffisants, des coordonnées des contacts médicaux et paramédicaux, des médicaments nécessaires".

Voir aussi :

Courage et prenez soin de vous et de ceux que vous aimez.