Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

Repas et collations en dialyse : l'avis du Royaume-Uni

Mis à jour le lundi, 11 mai 2020 02:57 - Écrit par Renaloo le lundi, 11 mai 2020 01:49

Les sociétés savantes et associations de patients du Royaume Uni(1) ont publié le 4 mai 2020 un avis sur les repas et collations durant les séances de dialyse.

Les auteurs rappellent en premier lieu que "Manger durant les séances de dialyse peut améliorer le statut nutritionnel, diminuer l’inflammation, améliorer la qualité de vie et la satisfaction des patients, et améliorer leur survie (2). (…). Manger et boire durant la dialyse permet d’améliorer le niveau d’énergie et les apports en protéines des patients. Ne pas autoriser les patients à s’alimenter durant les dialyses conduirait à les priver d’au moins trois repas par semaine et pourrait contribuer à un déficit protéino-énergétique".

Ils notent qu’en raison du risque théorique de transmission du COVID19 lié au retrait temporaire du masque, certains pays (Italie, Espagne, Irlande) déconseillent désormais aux patients de s’alimenter durant les séances.

Ils soulignent que l’absence de preuves scientifiques ne permet pas d’établir des recommandations sur le sujet, mais proposent que des précautions soient prises par les structures de dialyse et par les patients :

 Si les patients décident de s’alimenter et / ou de boire durant la séance :

- Ils doivent être informés du risque théorique de transmission lié au retrait du masque.
- Ils peuvent retirer le masque, mais doivent le remettre immédiatement après avoir mangé ou bu pour limiter le temps passé sans masque.
- Pendant le temps où ils ne portent plus le masque, une distance d'au moins deux mètres doit être maintenue avec les autres patients et les soignants.
- Du gel hydro alcoolique doit être à leur disposition pour qu’ils puissent se nettoyer les mains avant et après avoir mangé et bu.

 Si les patients décident de ne pas manger ni boire durant la séance, il faut :

- être particulièrement attentif à ceux qui souffrent de diabète, aux plus âgés, aux plus fragiles, à ceux qui sont dénutris, qui ont des difficultés d’accès à la nourriture ou d’autres fragilités médicales ou sociales.
- s’assurer que les patients qui sont à risque nutritionnel ou qui reçoivent des compléments alimentaires sont suivis par un-e diététicien-ne

 Renaloo a saisi le 20 avril 2020 la HAS et le CCNE au sujet de la suppression en France des repas et collations des patients durant les séances de dialyse.

Voir l'avis publié par les sociétés savantes et associations de patients du Royaume Uni

(1) Renal Nutrition Group (RNG), British Dietetic Association (BDA), British Renal Society, (BRS), Renal Association (RA), Kidney Care UK (KCUK), National kidney Federation (NKF)

(2) Kistler B.M., Benner D, Burrowes J.D., Campbell K.L., Fouque D., Garibotto G., Kopple J.D., Kovesdy C.P. , Rhee C.M., Steiber A., Stenvinkel P., Ter Wee P., Teta D., Wang A.Y. and Kalantar-Zadeh K. (2018) Eating During Hemodialysis Treatment: A Consensus Statement From the International Society of Renal Nutrition and Metabolism Journal of Renal Nutrition 28(1): 4-12
 

Plus que jamais, dans ces moments difficiles, Renaloo est mobilisé à vos côtés, pour vous soutenir et vous accompagner.

 Retrouvez toute l'actualité de l’épidémie pour les patients ayant une maladie rénale, dialysés ou greffés et leurs proches

 Venez échanger, partager, trouver des conseils et du soutien sur notre forum et sur notre groupe Facebook

 Pour recevoir toutes nos infos et newsletters par mail, incrivez-vous !

 Vous souhaitez soutenir Renaloo ? Faites un don.

Courage et prenez soin de vous et de ceux que vous aimez.

2 commentaires
 
+2 # Luc Yves - Le 11 mai 2020 à 02h05
Bonjour,
Bravo pour l'information nutritionnelle du royaume unis.
A titre indicatif la suppression de la collation repas depuis le 15 mars m'a fait perdre 3 kilos, mon diabète s'est déséquilibré avec des hypoglycémies et hyperglycémies liés au re-sucrage, la fatigue de cette situation s'ajoute aux effets de la dialyse.
Courage à tous.
Luc
 
 
0 # renaloo - Le 14 juin 2020 à 11h29
Dans une fiche "Réponses rapides dans le cadre du COVID-19 Maladie rénale chronique : adaptation de la prise en charge à la levée du confinement" à paraître dans les tous prochains jours, la HAS précise :

"collation : En période de post confinement et lorsque les conditions locales le rendent pos-sible, les centres s’organisent afin de permettre aux patients une collation en prenant les mesures nécessaires pour garantir leur sécurité"

Plusieurs témoignages nous confirment que certains centres ont déjà rétabli la collation ou prévoient de le faire dans les prochains jours. Malheureusement , il semble que ce ne soit pas systématique. De plus, dans certains cas, le contenu de la collation est revu à la baisse.

N'hésitez pas à nous informer de ce qui se passe pour vous.
 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.