Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Bienvenue, Invité
  • Page:
  • 1

SUJET: Vaccin covid-19 et personnes immuno-déprimées

Vaccin covid-19 et personnes immuno-déprimées il y a 2 jours, 8 heures #53083

  • toto12345
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 28
Bonjour,
A ce stade que sait-on sur la possibilité pour les personnes immuno-déprimés de se faire vacciner s’agissant des nouveaux vaccins qui devraient très prochainement arriver sur le marché (Pfizer et Moderna). Existe t il une contre indication comme pour les vaccins vivants atténués.
Je crois qu’il s’agit de vaccins à ARN modifié, les premiers de ce type, ce qui explique probablement que nous n’ayons pas d’information à ce sujet-la.

Re: Vaccin covid-19 et personnes immuno-déprimées il y a 1 jour, 12 heures #53085

  • renaloo
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 749
Depuis quelques jours, nous savons que plusieurs firmes pharmaceutiques ont terminé la mise au point de leur vaccin et qu'elles annoncent depuis leurs premiers essais une très grande efficacité : la protection contre la maladie serait supérieure ou égale à 90 %.

Ce vaccin, dans ces formes actuellement mises au point n'est pas un vaccin vivant (comme le BCG, la rougeole ou la fièvre jaune) mais composé d'un fragment de virus (ARN) ou d'un virus tué.

Il peut donc être administré à des personnes immunodéprimées.

On sait que les vaccins sont souvent moins efficaces chez les personnes immunodéprimées.

Le vaccin anti grippal par exemple assure une protection de l'ordre de 60 à 70% dans la population générale, et plutôt de 30 à 40 % chez les greffés du rein. Néanmoins, en cas d'efficacité, il évite des formes graves, parfois mortelles, raison pour laquelle il est vivement conseillé.

Impossible aujourd'hui de prédire si le vaccin contre le Covid19 sera moins efficace chez les patients greffés. Il faudra quelques mois d'observation, une fois la campagne de vaccination lancée, pour le savoir.

Même si le vaccin n'a pas pour eux l'efficacité annoncée (> 90 %), la protection d'une partie des patients greffés vaccinés représentera un gain individuel important, compte tenu de la gravité du Covid pour eux.

La rapidité de la mise au point des vaccins imposera aussi une vigilance accrue sur d'éventuels effets secondaires.

La disponibilité proche de ces vaccins est une bonne nouvelle, en particulier pour les personnes les plus vulnérables au covid, dont les patients insuffisants rénaux, dialysés et greffés, qui d'ailleurs feront sans doute partie des publics prioritaires pour la vaccination, pour assurer le plus rapidement possible leur protection individuelle.
Si elle ne peut être totalement atteinte en raison d'une efficacité insuffisante, ils pourront aussi compter sur la protection que leur apportera la vaccination de leurs proches, et sur l'immunité collective liée à la vaccination d'une large part de la population (au moins 60%).
Dernière édition: il y a 1 jour, 11 heures par renaloo.
  • Page:
  • 1
Temps de génération de la page: 0.19 secondes