Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Bienvenue, Invité
  • Page:
  • 1

SUJET: Inaptitude médecine du travail

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 9 mois #36915

  • etincelle
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 6
Bonjour à tous,
Mon ami, greffé depuis 1 an, a postulé et a été retenu pour un poste de technicien au sein d'un laboratoire de recherche (recrutement travailleur handicapé). Mais le joie fut de courte durée puisque lors de la visite médicale, malgré de très bonnes analyses sanguines et une conversation téléphonique avec son néphrologue qui confirmait une immunodépression légère mais parfaitement compatible avec le poste , le médecin du travail n'a pas pu juger de son aptitude. Il souhaitait une visite de laboratoire, discuter d'aménagements etc
Le néphrologue a alors demandé au médecin transplanteur, chef de service et coordinateur auprès de l'agence de biomédecine (j'espere que je n'oublie rien ) d'appuyer la candidature de mon ami. Ce qu'il a fait par le biais d'une lettre dans laquelle il mettait l'accent sur le fait que la greffe est une réhabilitation sociale, familiale mais aussi professionelle. Que les patients transplantés ne sont pas plus sensibles aux infections exogènes que les autres, que ce sont les infections endogènes (CMV, etc) qui leur sont dangereuses. Que la seule contre indication qu'il donnait à ses patients était la pratique de sport agressif et qu'ils avaient déjà greffés un pneumologue qui ne présentait aucun problème malgré une exposition a priori importante aux agents pathogènes.
Malgré cela, mon ami a finalement été jugé inapte par le médecin du travail pour ce poste à cause de sa greffe et de ces médicaments (on a eu la délicatesse de lui préciser que si il avait été dialysé il n'y aurait pas eu de problème...)alors que deux spécialistes affirment le contraire. Je ne vous cache pas le coup de massue
Que faire?
Quelqu'un a-t-il déjà été dans une situation similaire?
Merci à ceux qui auront eu le courage de me lire jusqu'au bout et merci d'avance pour vos réponses

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 9 mois #36926

  • triton
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 938
ne faut-il pas postuler au sein d'une administration ou organisation d'Etat ? dans le privé on fait ce que l'on veut, à moins qu'il ne saisisse la Halde.
49 ans d'expérience : 20 ans de maladie progressive +6 mois de dialyse + 34 ans de greffe

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 9 mois #36928

  • giulia
  • Hors ligne
  • Glomérule junior
  • Message: 61
Déjà, la Halde ne peut pas intervenir dans ce genre de situation.
En effet, ici, ce n'est pas l'employeur qui dit "non", mais la médecine du travail. Or, malheureusement, la médecine du travail est ici parfaitement dans son droit puisqu'elle juge une aptitude médicale à un poste.

Cependant, une décision de la médecine du travail peut être contestée auprès de l'inspection du travail (que ce soit à l'initiative de l'employeur, d'un salarié ou d'un candidat).

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 9 mois #36930

  • etincelle
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 6
merci pour vos réponses.
Ce labo est une organisation de l'état. Comme quoi...

Après quelques recherches, j'ai trouvé cet extrait du code du travail et les 3 points (24,25 et 26) sur le site de la Halde. Mais je pense que les points 24,25 et 26 ne sont que des recommandations de la Halde malheureusement...




Code du travail
Partie législative nouvelle
PREMIÈRE PARTIE : LES RELATIONS INDIVIDUELLES DE TRAVAIL
LIVRE Ier : DISPOSITIONS PRÉLIMINAIRES
TITRE III : DISCRIMINATIONS
Chapitre III : Différences de traitement autorisées.


Article L1133-3
Les différences de traitement fondées sur l'inaptitude constatée par le médecin du travail en raison de l'état de santé ou du handicap ne constituent pas une discrimination lorsqu'elles sont objectives, nécessaires et appropriées.

24. Aux termes de l’article L. 1133-3 du code du travail : « Les différences de traitement
fondées sur l'inaptitude constatée par le médecin du travail dans le cadre du titre IV du
livre II en raison de l'état de santé ou du handicap ne constituent pas une
discrimination lorsqu'elles sont objectives, nécessaires et appropriées ».
25. Ainsi, le code du travail introduit une exception au principe de non-discrimination à
l’embauche fondée sur l’état de santé et le handicap, mentionné à l’article L.1132-1 du
code du travail, dès lors que l’inaptitude du candidat est constatée par le médecin du
travail.
26. Néanmoins, pour ne pas être considérée comme discriminatoire, la décision de refuser
d’embaucher une personne en raison de son inaptitude doit être objective, nécessaire et
appropriée.

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 9 mois #36931

Hello,

je suis greffée ET médecin du travail et je trouve cette décision absolument ANORMALE !
Il faut absolument que ton ami conteste l'avis auprès de l'inspection du travail dont dépend sa boîte. Car après avoir pris conseil auprès de spécialistes qui vont dans le sens de l'embauche, il me semble vraiment abusé que le médecin du travail soit contre !!! Par ailleurs, il y a certainement tout un tas de protections à mettre en place : port de gants, masque etc.
Seul bémol à mon avis : pour travailler dans des laboratoire d'analyses médicales, je ne sais pas si c le mm principe là où il travail la vaccination contre la typhoide est obligatoire OR on ne peut pas être vacciné quand on est greffé, ce qui contre-indiquerait les analyses sur les selles, donc pas de quoi mettre inapte mais juste un aménagement de poste.
Je trouve que c'est un total abus de la part du médecin du travail, c'est inacceptable.
Donc faire la contestation auprès de l'inspection médicale. Même si l'inaptitude est déjà prononcée il n'est pas trop tard ! Et il ne s'agit en aucun cas d'une discrimination.
Bon courage, tenez nous au courant !!!
Tout ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort !

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 9 mois #36932

d'ailleurs, j'ai toujours été en contact pdt mes études avec des personnes malades que j'examinais et touchait, j'ai été en contact avec des tuberculeux, et tout un tas de pathologies infectieuses et je n'ai jamais rien attrapé, jamais. Y'a des infirmières et tout un tas de personnel soignant qui sont greffés et qu'on a jamais embêté ainsi. C'est incroyable !!!
Tout ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort !

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 9 mois #36953

  • etincelle
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 6
Merci pour ta réponse Petite Fleur.
Tes propos sont exactement les mêmes que le spécialiste qui a écrit au médecin du travail...c'est désolant de constater l'abus de pouvoir qu'a exercé ce médecin...
Le poste ne nécessitait pas ce type de vaccin
J'ai une question pour toi néanmoins. Mon ami a passé sa visite médicale avant d'avoir commencé et signé quoique ce soit. On lui avait seulement demandé d'envoyer toutes les pièces justificatives habituelles pour son embauche (sécu, carte identité etc). D'après mes renseignements, étant donné que c'était un recrutement travailleur handicapé, on pouvait légalement lui demander de passer cette visite médicale avant la signature du contrat c'est à dire hors de la période d'essai (comme il est classiquement fait pour les autres candidats). De ce fait, nous nous demandons si il y a quand même un recours possible à l'inspection du travail étant donné qu'il n' avait pas signé de contrat.
Merci d'avance

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 9 mois #36954

Là je te dirai que c'est du droit du travail. Donc il faudrait appeler l'inspection du travail, parce que normalement pour faire une visite d'embauche il faut à ma connaissance avoir signé un contrat de travail quand même. Par contre effectivement pour les travailleurs handicapés, la visite d'embauche doit au mieux se faire avant la prise effective du poste, ou de toute façon au plus tard pdt la période d'essai. De toutes les façons à partir du moment où il y a eu une fiche d'aptitude de délivrée, on peut saisir l'inspection du travail.
J'aimerais vraiment que tu nous tiennes au courant car ça m'intéresserait vraiment de connaître l'issue de cette histoire. Bon courage.
Tout ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort !

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 9 mois #36957

  • etincelle
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 6
Ok merci beaucoup
La suite au prochain épisode...

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 9 mois #36969

  • sylvie
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 96
Ce qui s'est passé là illustre bien la frilosité de certains médecins par rapport à nos maladies, tout particulièrement envers les greffés, qui, paradoxalement, sont considérés comme plus fragiles que les dialysés, alors que, dans bien des situations les dialysés sont bcp plus exposés !
On ouvre grand le parapluie, afin de ne pas risquer d'avoir des ennuis en cas de problème médical
Bon courage et tenez bon !

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 9 mois #36971

On est plus exposé à quoi, les dialysés ?
Attention modo méchant. N'hésite pas à mordre.

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 9 mois #36974

  • solon
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 381
Chapichapo a écrit:
On est plus exposé à quoi, les dialysés ?


Pour prendre un exemple probant et qui ne soit pas à la limite du hors sujet (pour plaire à la modération), le dialysé qui travaille dans un laboratoire d'analyses sera exposé à l'analyse des fèces (le caca si tu préfères Chapichapo toi qui a toujours du mal à comprendre ce que tu lis) ..... alors que le greffé en sera exempté
La liberté est un état d'esprit,
non le fait d'être affranchi de quelque chose (Krishnamurti)

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 9 mois #36975

  • sylvie
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 96
Justement ce qu'il ne faudrait pas !!
Car il existe aussi un déficit immunitaire chez la personne dialysés, mais plus important envers les bactéries qu'envers les virus. Chez le greffé le traitement diminue les défenses contre les virus (pas intentionnellement bien sur, c'est plutôt un effet secondaire) ; chez le dialysé, ce sont les polynucléaires (qui luttent contre les infections bactériennes) qui fonctionnent mal.
Évidemment, ça ne saute pas sur les gens comme ça ces bestioles et ce n'est pas une raison pour contrindiquer certains boulots.

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 9 mois #36978

Merci Sylvie, je n'avais pas cette connaissance de la "faiblesse" du dialysé face aux bactéries, ayant un bilan immuno normal.

Pour ce qui est du sujet, je vais m'en écarter un peu mais je me posais une question concernant les stages. Si vous aviez dû effectuer des stages (peu importe le domaine) en étant dialysé, avez-vous rencontré des difficultés à en trouver ?
Attention modo méchant. N'hésite pas à mordre.

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 9 mois #36982

  • olek
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 1157
A certains entretiens d'embauche j'avais parlé de la dialyse en me disant que les boîtes peuvent être intéressées par le statut du travailleur handicapé : légalement elles sont obligées d' en avoir un certain pourcentage. En même temps je les ai rassurés que c'était surtout une question d'organisation et que j'arrive très bien à tout gérer.

Et même si personne ne me le dira en face, je pense que ça a joué en ma défaveur car les boîtes ont peur de la maladie. C'est con mais c'est comme ça.

Du coup quand j'ai changé de boulot j'en ai pas parlé et j'ai été embauché. Donc moi je conseille plutôt de ne pas en parler et, si ça se passe bien le dire à son chef après quelques mois une fois qu'il a vu qu'on bosse bien.
Attention : ce message va être détruit dans 5 sec : bip, bip, bip, bip, BOUM !!!!!!!!!!! Merci YC...

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 8 mois #37005

  • vurtuel
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 818
Comment peut-on parler de sa maladie lors d'un entretien d'embauche :shock:
C'est le suicide pur et simple de sa candidature.

Ne surtout pas en parler!

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 8 mois #37006

  • jo
  • Hors ligne
  • Modérateur
  • Message: 788
Dans ce sujet il est question de médecine du travail et non d'un entretien d'embauche. Et si je suis d'accord sur le fait qu'il est plus que préférable d'éviter d'en parler à un entretien d'embauche je pense que la médecine du travail doit pour sa part être au courant.

Après pour ce qui est de savoir si la médecine du travail a déclaré apte l'employé à tort ou à raison c'est une autre histoire
Né en 74 - 8 ans de dialyse - 2 greffes (1984 et 2002)
Adhérent SporLyGref

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 1 mois #38186

j'ai toujours travailler que se soit en dialyse où greffé et je n'ai jamais eut de probléme avec la médecine du travail , j'ai toujours été franche avec mes futurs employeurs et ma franchise à toujours été apprecié , il me suffisait juste de m'organisé pour ralié boulot,maison (et dialyse avant greffe)
pour se qui est des risques greffés ou dialysés ,jusqu'à maintenant je n'ai jamais rien attrappé mis à part des rhumes et poutant mon boulot actuel conducteur de bus m'expose beaucoup à la clientele et dans le passé (ambulanciére,animatrice enfants ,centre aéré ,colo ) pour la medecine du travail j'avais un dossier avec moi quand j'allais les voir et où tout était expliqué et aucun probléme jusqu'à maintenant avec eux ,je fais mes visites tous les six mois par contre au lieu des un an obligatoire . Pour moi dans ton cas c'est le medecin qui a voulu faire du zéle ! j'espére de tout coeur que tu as trouvé du travail et que tu peux leurs faire voir que tu vaux autant et peut être plus qu'un bien portant ! bonne chance à toi

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 1 mois #38187

  • etincelle
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 6
Merci pour ton message soleildumidi. Quelques nouvelles depuis la dernière fois. Malheureusement mon ami n'a pas trouvé d'emploi dans sa formation initiale en laboratoire. Il a postulé à un autre poste toujours dans le public mais le médecin du travail était encore le même (inserm). Bref impossible de travailler en labo tant qu'il est greffé. Donc il bosse au mcDo,le seul employeur qui veuille de lui selon ses dires. Devoir se réorienter professionnellement à 27ans après un bac + 5 c'est difficile à avaler. D'autant plus que lors des stages ( il était alors dialysé) personne ne lui a jamais posé de problème. Mais bon voilà il a tourné la page, blasé surement et vit au jour le jour maintenant.

Inaptitude médecine du travail il y a 9 ans, 1 mois #38189

  • misstechik
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 81
C'est à peine croyable cette histoire... je pense aussi à un abus de pouvoir de ce medecin... pourquoi ne pas contester cette decision ? mince Bac +5 et se retrouver à faire des burger et frites

j'appuyerais juste en faveur des autres témoignages : suis aussi greffée depuis bientôt 16 ans, à l'âge de 12 ans (rentréé au collège, ensuite lycée = lieux à crobes et toujours vivante) j'ai ensuite travailler dans un cinéma (lieu public et lieu de concentraction à CVM et toujours vivante) puis dans les rayon informatique de 2 hypermarché et j'ai fini par une boutique de téléphonie mobile (croyez moi ça bouge) et là jsuis en "pause" j'ai fais 2 enfants et j'attends un troisième et jsuis encore vivante (je me trouve pas vraiment fragile... rhume, rhinite c'est toutes les années mais c'est pas bien méchant...)

Bon courage pour la suite

Inaptitude médecine du travail il y a 8 ans, 6 mois #38776

  • antoinemou
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 1
Je reconnais qu'il ne sont vraiment pa bon, j'ai plsuieurs fois eu affaire à eu et c'était pas la joie, ils ont du mal à faire bien leur travail en quelques minutes, pour vous dire, il y en a un qui m'a rigolé au nez et m'a demandé si je préferais pas acheter du Cialis pour retrouver la forme alors que c'est à la base pour les troubles érectiles. Tout ca parec que jai eu le malheure de dire que je me sentais impuissant....
Dernière édition: il y a 8 ans, 5 mois par jo. Raison: Pas de liens vers des sites de ventes de médicaments, merci.
  • Page:
  • 1
Temps de génération de la page: 0.38 secondes