Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Bienvenue, Invité
  • Page:
  • 1

SUJET: La greffe au quotidien

La greffe au quotidien il y a 3 mois, 1 semaine #48953

  • Cadieux72
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 1
Bonjour à tous. Je m'adresse aujourd’hui aux greffés et aux proches au sujet de la vie après la greffe. Ma mère de 70 ans s'est fait opérée il y a 2 ans. Après quelques mois de convalescence, elle a vite repris ses activités habituelles. Elle supporte bien le greffon et vivait jusqu’à il y a trois mois, tout à fait normalement. En fait, depuis quelques mois, elle ressent de vives douleurs au coeur. On en vient même à se demander si l'opération n'a pas causé des problèmes cardio-vasculaires. On s'est tourné vers le néphrologue qui nous a dit que c'était une anémie. Je pensais pourtant que la greffe n'aurait pas d'impact sur les globules rouges, au contraire. Je la trouve affaiblie et je voulais savoir si parmi vous, vous aviez déjà eu ça. J'ai conscience que la greffe sur une personne agée était risquée mais pourtant les médecins nous disaient que son coeur était en bonne santé... On se pose pas mal de questions.
En attendant, je fais tout pour la soulager dans ses déplacements (car elle fatigue vite). Je l'accompagne faire les courses et je l'aide aussi chez elle. Par contre, quand elle est toute seule, elle se plaint de la difficulté à monter les escaliers assez escarpés. Un ami nous a dit que l'âge avançant, il ne fallait pas hésiter à faire poser un monte escalier
Je ne sais pas si c'est la bonne solution mais en attendant un traitement durable on pense choisir cette solution. Avec son statut d'adulte handicapé, ma mère peut-elle avoir des aides pour la financer ?

Merci pour votre aide,
Marjolaine
Dernière édition: il y a 3 mois, 1 semaine par renaloo.

Re: La greffe au quotidien il y a 3 mois, 1 semaine #48954

Bonjour,

Les reins jouent un rôle dans la synthèse de l'érythropoïétine (EPO), nécessaire aux globules rouges. Lors d'une insuffisance rénale, il arrive d'être anémié. La greffe résout souvent ce problème, mais pas toujours. Dans ce cas des injections d'EPO (Aranesp ou Mircera) peuvent être prescrites et résolvent ce problèmes en quelques semaines. Les symptômes de votre mère ressemblent en effet à une anémie.
Attention modo méchant. N'hésite pas à mordre.

Re: La greffe au quotidien il y a 2 mois, 4 semaines #48986

  • triton
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 27
En dialyse, on est anémié, sauf pour les polykistiques dont cette fonction rénale n'est pas touchée par la maladie. Il suffit de faire une analyse de sang et de vérifier le taux d'hématocrite pour mesurer l'anémie.
L'érythropoietine est fabriquée par les cellules corticales du rein, et donc l'hématocrite évolue avec la fonction rénale. En cas de greffe, la remontée de l'hématocrite est plus ou moins rapide, nécessitant parfois de donner un peu de fer. Après, cela dépend de la qualité de cette fonction rénale post-greffe.
49 ans d'expérience : 20 ans de maladie progressive +6 mois de dialyse + 34 ans de greffe
  • Page:
  • 1
Temps de génération de la page: 0.23 secondes