Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Don d’organes et greffes en France

XIVèmes Jeux Mondiaux des transplantés à Nancy

Mis à jour le jeudi, 01 octobre 2009 01:11 - Écrit par Yvanie le jeudi, 02 juillet 2009 01:29

alt Pour la première fois, la France a organisé les Jeux Mondiaux des Transplantés. Ils se sont déroulés à Nancy, en Lorraine, du 19 au 27 juillet 2003.

Les XIVèmes Jeux Mondiaux des Transplantés ont représenté un moment privilégié de sport, de culture et de fraternité, et ont été porteurs d'un message d'espoir et de vie..

1500 athlètes transplantés dont une centaine d'enfants, venus de 70 pays, ont participé à 12 compétitions organisées sous l'égide des fédérations sportives.

J'avais tenu à être présente à Nancy durant toute la semaine des jeux, non pas en tant que compétitrice, mais uniquement en observatrice. J'étais très curieuse de ce que j'allais y vivre, je me doutait qu'un événement de cet ampleur ne pouvait être que très fort en émotion... Je n'ai pas été déçue. Mais au delà de tous les récits qui pourront être faits des divers événements qui les ont marqués, je retiens deux choses des Jeux Mondiaux des transplantés :

  • Ils se sont abattus comme une immense vague sur Nancy. Tous les acteurs locaux se sont impliqués d'une façon remarquable pour que la ville passe toute une semaine à l'heure des Jeux, et surtout pour qu'aucun nancéen ne puisse ignorer de quoi il s'agissait, ni le sens profond de tous cela : les jeux n'étaient finalement rien d'autre qu'un gigantesque plaidoyer en faveur du don d'organe, et je crois qu'au niveau régional, ils ont été mille fois plus efficaces que toutes les campagnes de l'EfG... Les Jeux sont également parvenus à transmettre un message très fort autour de la greffe et du don d'organe sur un ton plein de joie et de vie, et ça c'est une première !
  • Les centaines de greffés qui se sont retrouvés là étaient tous des frères : frères d'infortune parce qu'il ont dû affronter la maladie, frères de vie, parce qu'ils ont traversé une expérience commune, la transplantation, et la renaissance qui l'a accompagnée. Ils étaient là pour faire du sport, pour se retrouver, pour s'amuser, pour profiter de cette nouvelle vie qui leur a été offerte, mais avant tout ils étaient là pour témoigner, pour montrer que leur vie valait la peine d'être sauvée, pour rendre hommage à leurs donneurs, à ceux qui ont su transcender la mort pour leur permettre de continuer un bout de chemin, pour affirmer que la greffe, ça marche, et qu'ils en étaient les ambassadeurs.
  • Les rencontres, les échanges que j'ai pu faire durant les Jeux sont et resteront inoubliables. Bien sûr il y a eu des couacs, des imperfections, c'est inévitable pour un événement de cette ampleur. Mais je suis revenue de cette semaine dans l'est de la France avec le sentiment d'avoir vécu des moments précieux... J'en suis même à me demander si je ne tenterai pas l'expérience de la prochaine édition... en tant que compétitrice pourquoi pas !!!

Je vous laisse découvrir quelques uns des faits marquants des JMT, en espérant qu'au fil de ces pages vous parviendrez à capter un peu de l'enthousiasme et de la solidarité qui les a marqués.

Pour tout savoir, les liens indispensables :

alt

Le site officiel des XIVèmes Jeux Mondiaux des Transplantés

alt

Le site de Trans-Forme, association des sportifs dialysés et transplantés, organisatrice des Jeux.

La rubrique consacrée aux Jeux par le Journal "L'Est Républicain", avec tous les articles parus sur le sujet

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.