Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
En pratique, après la greffe...

Les médicaments immunosuppresseurs utilisés pour la greffe

Mis à jour le mardi, 29 mai 2012 11:35 - Écrit par Yvanie le mardi, 30 juin 2009 08:05

Lorsqu'un malade est transplanté, son système immunitaire va identifier le greffon comme un corps étranger et se défendre en le détruisant. C'est le mécanisme du rejet.

Pour le combattre, on utilise des médicaments immunossuppresseurs (ou encore anti-rejet). Ils ont pour objectif d'abaisser le système immunitaire du patient pour le rendre incapable de se retourner contre le greffon, tout en le maintenant à un niveau suffisant pour qu'il puisse continuer à remplir son rôle de protection de l'organisme...

C'est un pari difficile et un équilibre précaire que l'on cherche donc à atteindre. D'autant que le traitement devra être maintenu aussi longtemps que le greffon fonctionne. Dans la mesure où l'organisme ne reconnaîtra jamais le greffon comme une partie de lui-même, le rejet peut intervenir n'importe quand, même des années après la greffe...

C'est pourquoi il est indispensable de prendre ses médicaments chaque jour, en respectant parfaitement la prescription médicale !
Voir la rubrique consacrée à l'observance

Plusieurs types de médicaments sont désormais disponibles. La plupart du temps, c'est une combinaison de plusieurs d'entres eux qui est utilisée. Ces associations de plusieurs molécules ont permis de faire baisser le taux de rejet aigu d'environ 50 % au début des années 90 à environ 15%, voire moins, à l'heure actuelle.

Si chaque molécule a ses propres effets indésirables, les effets secondaires dus à l'immunosuppression elle-même sont malheureusement une réalité : c'est la survenue d'infections et de cancers (voir les complications possibles de la transplantation rénale).

Relativisons tout de même : une surveillance accrue associée à une adaptation des traitements permet d'en limiter la fréquence et les effets.

Voici un panorama des molécules disponibles à l'heure actuelle, et de leurs principales caractéristiques...

1 commentaire
 
+1 # aventure2014 - Le 18 décembre 2014 à 03h09
Est ce que la perte de cheveux est normale en prenant les anti rejets et comment y remedier?? Merci
 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.