Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

L'hémodialyse longue nocturne : un documentaire vidéo sur Renaloo TV

Mis à jour le jeudi, 03 avril 2014 09:57 - Écrit par Yvanie le jeudi, 03 avril 2014 09:27

En Bretagne, l'équipe de Renaloo TV a visité un centre d'autodialyse peu ordinaire, qui propose une modalité de traitement méconnue : l'hémodialyse longue nocturne.

Les patients s'y rendent trois fois par semaine. Leurs séances ont lieu la nuit, pendant leur sommeil et durent entre 7 et 8h. Ils repartent le lendemain matin. Cette solution, très peu proposée en France, présente pourtant de nombreux avantages personnels et médicaux. 

Soignés et soignants ont accepté de nous raconter pourquoi ils ont fait ce choix et ce qu'il leur apporte au quotidien... Ainsi que sur les raisons pour lesquelles cette solution est si peu répandue en France. La plupart des personnes dialysées ignorent même son existence.

L'hémodialyse longue nocturne est proposée par l'AUB (Association des Urémiques de Bretagne) dans plusieurs villes de la région :  Rennes, Brest, Quimper, Saint-Brieuc, Lorient. D'autres structures existent en France, notamment à Lyon, Marseille, Hyères, Angers, Limoge, Draguignan, Paris depuis peu et bientôt Mulhouse... N'hésitez pas à interroger votre néphrologue sur cette option et la possibilité d'y accéder !

> Voir l'épisode 1 du documentaire : l'hémodialyse longue nocturne - la vie qui va avec

> Voir l'épisode 2 du documentaire : l'hémodialyse longue nocturne - en pratique

> Voir toute la série documentaire Renaloo TV sur Youtube 

L'hémodialyse longue nocturne : des films de Yvanie Caillé et Frank Martinez pour Renaloo TV 
réalisation : Kama Production
un grand Merci aux patients et aux soignants de l'AUB : Antoine, Gérard, Laetitia, Dr Eric Laruelle, Laurent, Marie-Christine, Maryannick, Thierry, Dr Elisabeth Tomkiewicz, Yvonnick, ainsi qu'à Rosalie Maurisse pour son aide précieuse 

14 commentaires
 
+2 # axelia - Le 04 avril 2014 à 11h35
Je n'avais pas conscience des bienfaits de la dialyse de nuit. Je ne comprends pas du coup pourquoi cette pratique n'est pas plus répandue. Même sans les témoignages des gens on voit à leur mine que ce mode de dialyse donne une meilleur qualité de vie.
 
 
+3 # valmoric - Le 04 avril 2014 à 02h10
bonjour,

je viens de découvrir ce reportage où mes compagnons d'infortune exposent leur ressenti de ce type de dialyse. je ne peux que confirmer, la dialyse de nuit vous change la vie; comme Thierry, je ne reviendrai à la dialyse de jour, à ce soir les amis ;-)
 
 
0 # bernez - Le 04 avril 2014 à 02h23
Bonjour,
c'est bien tentant de franchir le pas ! Mais je suppose qu'il ne faut pas bouger pendant son sommeil ! Moi qui ait un sommeil plutôt agité ... A moins de m'attacher sur le lit :lol: !!
 
 
+1 # valmoric - Le 04 avril 2014 à 02h28
non, ils ont une façon de maintenir les tuyaux (avec du micropore) de telle façon que tu peux bouger. C'était également ma crainte lorsque je suis arrivée dans ce centre. :-)
 
 
+1 # bernez - Le 04 avril 2014 à 02h33
Merci pour l'info VALMORIC,

j'en parle à mes infirmières préférées dès ce soir (L'AUB de Brest dispose de session de dialyse de nuit). :-)
 
 
+1 # triton - Le 04 avril 2014 à 05h51
Au début des années 70, le professeur Laurent, situé à Tassin-la-demie -lune près de Lyon, refusait la greffe, la considérant comme trop risquée. Par contre, il avait développé la dialyse longue de nuit. Dans les années 80, j'ai rencontré des dialysés au long cours, qui avaient pu travailler, se marier, et vivre grâce à cette méthode. Régis Volle, de la FNAIR, avait pu bénéficier de ce mode de traitement. Il semble que cette expérience ancienne ne soit plus connue de personne, mais elle existe peut-être encore à Tassin.
 
 
+1 # brianfulk - Le 04 avril 2014 à 06h15
c'est vrai que l'hémodialyse longue nocturne est très appréciable vis à vis de la dialyse de jour comme je le témoigne sur cette vidéo j'ai la chance d'être greffé depuis 3 mois mais si un jour qu'il faut que j'aille me refaire dialysé je demanderai la nuit c'est une autre vie
 
 
0 # Camille30 - Le 04 avril 2014 à 09h28
Concernant la région parisienne, Diaverum a ouvert la première structure de dialyse nocturne Paris XI eme prés de Mont louis en mars 2014.si je ne m'abuse, ils en ont une sur Angers aussi...
C'est surtout une formule méconnue parce qu'un des patients , une des plus anciens dialysés de France , parlait de cette méthode. Il parlait de Lyon et c'était sur le magazine de santé de la 5. C'est peut être la même personne que cite Monsieur ou Madame Triton.
Et le fait qu'il ne prenait pas de médicaments à côté m'avait paru un plus.
 
 
0 # bibiss - Le 05 avril 2014 à 11h36
Très beau reportage, je suis dialysé depuis 17ans (inscrit sur liste mais hyper immunisé...) depuis quelques années j'essaye de m'investir pour promouvoir la dialyse longue nocture pour le confort de tous les dialysés... Poussez vos équipes médicales à franchir le pas, Parlez en à votre médecin, ce mode de dialyse devrait être proposé à tous les dialysés pour que ceux ci s'y retrouve vie professionnelle normale et vie personnelle ambiteuse...
 
 
+1 # bernez - Le 09 avril 2014 à 01h44
Bonjour,
Les différents reportages m'ont convaincus ! Je tente la dialyse nocturne à partir de dimanche prochain ...
Une question cependant : les fistules ne sont-elles pas fragilisées par ce temps long ?
 
 
0 # bibiss - Le 09 avril 2014 à 02h57
les fistules sont moins mises à contribution (et surtout le cœur), la vitesse de pompe est de 200 à 230 mml au lieu de 300 à 330 conventionnelle ment en dialyse de 4h 8) tu habites ou?
 
 
+1 # bernez - Le 09 avril 2014 à 08h23
J'habite la région brestoise, dialysé en UAD à l'AUB
 
 
+1 # bernez - Le 18 avril 2014 à 09h00
Ayé ! J'ai franchi le pas. Trois dialyse de nuit cette semaine, directement au boulot après ... sans fatigue ressentie. Vraiment TOP. Merci RENALOO pour la pub :D
 
 
-1 # brianfulk - Le 28 avril 2014 à 05h53
comme on le témoigne dans la vidéo sur rennes (35)la dialyse nocturne c'est le Top moi pendant 30 mois je n'ai rien à redire que ce soit au niveau professionnel familiale loisirs ou autres nous sommes comme des personnes normales :-)
 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.