Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1

La greffe à partir d’un donneur vivant

 

 

En France, en 2015, 537 greffes de rein, soit 15,5% seulement des greffes rénales sont effectuées à partir de donneurs vivants. Ces chiffres sont très faibles par rapport à ceux de nos voisins. 38% des greffes au Royaume Uni, 23% en Allemagne, 45% en Suède, 37% aux USA sont réalisées à partir de donneurs vivants...

Pourquoi ce retard ?

Pourtant, les risques pris par le donneur sont très faibles.

Pour le receveur, les avantages sont considérables, puisque ce sont les greffes qui fonctionnent le mieux et qui marchent le plus lontemps.

Panorama sur une solution méconnue et insuffisamment proposée aux patients et à leurs proches...

Probablement ont-ils leur rôle à jouer pour que cette situation évolue. Les pages qui suivent sont destinées à leur information sur ce sujet crucial.

Vous pouvez également consulter la brochure "La greffe rénale de donneur vivant, et si on en parlait ?" éditée par Renaloo.

Ainsi que le dossier en trois parties publié par Médiapart en 2013.