Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Réforme des retraites et handicap / maladie chronique : qu'est ce que ça change ?

Mis à jour le lundi, 23 décembre 2013 05:49 - Écrit par Yvanie le lundi, 29 novembre 2010 05:54

La pension de retraite pour inaptitude au travail

Ce dispositif concerne les travailleurs dont l'invalidité est d'origine non-professionnelle, qu'elle ait été contractée avant ou pendant la vie active.

Les bénéficiaires d'une pension d'invalidité, lorsqu'ils arrivent à l'âge de la retraite (60 ans aujourd'hui, puis progressivement 62 ans d'ici à 2018), perçoivent automatiquement, en remplacement, une pension de retraite pour inaptitude au travail, calculée sur la base du taux plein de 50% même si l'assuré n'a pas atteint le nombre de trimestres requis. Cette pension ne peut pas être inférieure au minimum contributif.

Le bénéficiaire peut refuser cette substitution, et demander à continuer à percevoir sa pension d'invalidité, s'il continue à exercer une activité professionnelle, jusqu'à 65 ans pour les assurés handicapés.

Rappelons que les trimestres au cours desquels une pension d'invalidité a été perçue sont validés, et donnent droit à des points de retraite complémentaire.