Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Quand l'université ouvre ses portes aux malades chroniques - Quels métiers à la sortie ?

Mis à jour le jeudi, 26 avril 2012 07:58 - Écrit par Yvanie le dimanche, 17 avril 2011 07:41

 

Renaloo : A quels métiers ou fonctions ces formations conduisent-elles ?

Catherine Tourette-Turgis : Nos diplômes préparent à la pratique de l’éducation thérapeutique et à l’ingénierie de projet, au niveau du Master, avec une formation possible à la recherche.

Ces enseignements permettent aux étudiants « patients » d’acquérir les compétences, qui, associées à la richesse des apprentissages liés à leurs propres parcours de vie, en feront des acteurs à part entière des systèmes de santé de demain.

Ils pourront ainsi, par exemple, participer à la formation en ETP de leurs pairs mais aussi des professionnels de santé, devenir les cadres des grandes associations de patients, être recrutés par l’industrie pharmaceutique ou rejoindre les rangs des grandes institutions en santé et des agences sanitaires.

Université des patients

A l’heure où nos modèles d’économie de la santé évoluent vers toujours plus de rentabilité, leur statut et leurs compétences en feront des interlocuteurs incontournables et légitimes pour défendre la qualité des soins et porter la parole des plus vulnérables.

Au delà des perspectives d’emploi, les diplômes sont aussi des formes de légitimation et de validation des activités d’éducation et d’accompagnement développées dans les associations de patients.