Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

S'assurer pour emprunter

Mis à jour le mercredi, 30 mai 2012 07:52 - Écrit par Yvanie le jeudi, 17 septembre 2009 05:42

Pourquoi est-il si difficile de s'assurer lorsqu'on est malade ?

Les assurances évaluent les risques qu’elles prennent à couvrir un emprunt. Le calcul du risque dépend du montant du prêt, de la durée du remboursement, mais aussi de données personnelles sur le client : âge, situation socioprofessionnelle et état de santé.

Dans ce contexte, les personnes atteintes de pathologie grave présentent pour les assureurs un risque aggravé, le risque que le sinistre se réalise (décès, invalidité, chômage) étant plus grand que dans la population générale. Pour évaluer ces risques, les assureurs sont autorisés à poser des questions ayant trait à votre santé. Un questionnaire médical est donc inséré dans la plupart des contrats. Mais déclarer dans un questionnaire qu'on est atteint d'insuffisance rénale chronique, dialysé ou transplanté, c’est s’exposer à un refus quasi systématique des assureurs et des organismes de crédit.

Ceux-ci échappent en effet à toute loi contre les discriminations et peuvent exclure quelqu’un des services qu’ils proposent, en raison de son état de santé - et ce, quels que soit les progrès thérapeutiques accessibles en France...

Devant ces difficultés et l’impuissance à faire valoir son point de vue (les contestations sont toujours vaines), de nombreux malades choisissent de ne déclarent pas leur insuffisance rénale dans les questionnaires de santé.