Agenda

77% des patients dialysés et 73% des transplantés rénaux sont vaccinés contre le Covid19

✅ L’Assurance Maladie a mis en ligne le site Data vaccin covid, qui propose en open data les données sur la couverture vaccinale en France, notamment par pathologies et par départements. Une démarche de transparence qu’il faut saluer ! 

On y apprend qu’au 23 mai 2021, 77% des personnes dialysées et 73% des personnes transplantées rénales avaient reçu au moins une première dose de vaccin.

➡️ Une couverture encore insuffisante, compte tenu du très haut risque encouru par ces personnes en cas de contamination, qui a justifié qu’elles soient considérées depuis le tout début de la campagne vaccinale comme « ultra-prioritaires » pour la vaccination

Si on regarde plus attentivement, on voit que certains département font beaucoup mieux que la moyenne nationale. Ainsi, la couverture vaccinale dépasse 85% :

  • Pour les patients dialysés, dans la Manche, le Morbihan, la Lozère, le Territoire de Belfort et le Finistère 
  • Pour les patients transplantés rénaux, dans la Mayenne, le Cantal, le Loir-et-Cher et le Finistère 

✅ Ces taux sont cohérents avec la forte adhésion à la vaccination de ces personnes qu’a montré notre enquête de février dernier. Ils montrent que “c’est possible” et doivent servir de cap pour les autres départements, qui font parfois beaucoup moins bien.

La situation est particulièrement préoccupante Outre-Mer, où seulement :

  • 25% des dialysés sont vaccinés en Martinique, 36% en Guyane, 41% en Guadeloupe, 53% à La Réunion
  • 22% des greffés sont vaccinés en Guadeloupe, 31% en Martinique, 33% en Guyane et 54% à La Réunion

Mais le déficit d’accès au vaccin concerne aussi la métropole : moins de 70% des dialysés sont vaccinés en Ariège et en Corse du Sud ; moins de 60% des greffés le sont dans les Alpes de Haute Provence et en Seine-Saint-Denis.

Ces chiffres permettent d’envisager des actions pour améliorer la couverture vaccinale chez les plus vulnérables. Renaloo collabore de façon régulière avec l’Assurance Maladie et la task force vaccination au Ministère de la Santé sur ces sujets.  

Différentes mesures viennent d’être annoncées, notamment la mise en oeuvre de la vaccination systématique dans les centres de dialyse, des démarches d’information personnalisées, des campagnes « d’aller vers » pour les patients non vaccinés atteints des pathologies prioritaires, etc. 

✅ Deux bémols cependant :

  • Pour le moment aucune information n’est disponible sur la 3e dose vaccinale pour les patients dialysés et greffés, mais l’Assurance Maladie nous assure que ce sera le cas prochainement.
  • L’insuffisance rénale sévère figure, comme la dialyse et la greffe, parmi les pathologies ultra-prioritaires pour la vaccination. Cependant, il n’existe pas à ce jour de moyen pour identifier ces patients dans les bases de données de l’Assurance Maladie, et on ne dispose donc d’aucune information les concernant. Nous avons là aussi alerté les pouvoirs publics, afin que des solutions soient trouvées pour que l’on ait rapidement une idée de leur couverture vaccinale. Ce travail est en cours et nous espérons qu’il aboutira vite. 

Renaloo vous apporte de l’aide et du soutien
Les informations que nous vous proposons vous sont utiles ? Vous voulez nous aider ?

SOUTENEZ-NOUS, FAITES UN DON !

Partagez

Plus de lecture

Partagez

Accueil Forums Courrier de l’Assurance Maladie, 3e dose, vaccination dès 16 ans, remboursement des sérologies : on vous dit tout…

Partagez
  • Ce sujet est vide.
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Partagez
Partagez

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 et aujourd’hui, l’association compte plus de 6 000 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de la santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé(e) de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.