Actualités

Faire des études

Être traité par dialyse ou par transplantation ne doit plus être un obstacle à la poursuite d'études supérieures ni à l'intégration à l'université…

altA l'université, l'intégration des étudiants atteints d'un problème de santé est exclusivement individuelle, car il n'existe pas de dispositif collectif. Toutefois, des mesures sont prévues par la loi. Depuis la rentrée 2003, des permanences d'accueil et d'accompagnement ont été crées dans chaque université pour assurer l'accueil, l'évaluation, l'orientation et l'accompagnement pédagogique des étudiants handicapés ou malades.

Dans le cas de la dialyse, des compromis doivent pouvoir être trouvés entre le centre de dialyse et l'université pour permettre de faire cohabiter les séances et les horaires de cours ou des examens…

Si l'état de santé d'un étudiant nécessite un traitement ou une hospitalisation, celui-ci peut poursuivre ses études en séjournant dans une structure spécialisée. Il s'agit principalement des établissements de la Fondation Santé des Étudiants de France, destinée aux étudiants atteints de maladie ou de déficiences diverses…

Il faut également savoir que la loi prévoit une majoration d'un tiers du temps des examens écrits et des épreuves pratiques et orales pour les étudiants en situation de handicap. Pour bénéficier de cet avantage non négigeable, contactez dès votre inscription l'administration de l'université ou de la structure (lycée, école…) dont vous dépendez.

Vous pouvez avoir une priorité d'accès à un logement universitaire, alors faites valoir ce droit !

Les bourses de l'enseignement supérieur sont attribuées par les recteurs d'Académie en fonction de critères sociaux et universitaires qui tiennent compte de vos ressources et de vos charges et celle de votre famille selon un barème national établi chaque année. Le candidat boursier bénéficie de deux points de charge supplémentaire s'il est atteint d'une incapacité permanente.
La limite d'âge de 26 ans n'est pas opposable aux "étudiants handicapés" déposant un dossier de demande de bourse d'enseignement supérieur et bénéficiant des points de charge cités plus haut.

La demande de bourse est à effectuer chaque année entre le 15 janvier et le 30 avril de l'année universitaire pour laquelle elle est demandée auprès de l'établissement d'enseignement fréquenté ou au service des bourses du CROUS de l'Académie de résidence.

Partagez

Plus de lecture

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 sous la forme d'un blog. Aujourd’hui, l’association compte plus de 6 400 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.