Actualités

Etats Généraux du Rein : les engagements de la Ministre de la Santé

C’est à l’initiative des personnes qui vivent avec une maladie rénale, la dialyse ou la greffe que les Etats Généraux du Rein ont vu le jour.

Un objectif : Améliorer leur prise en charge et leur vie. 

Un moyen pour y parvenir : rassembler très largement tous les acteurs, médecins, soignants, établissements, experts en santé publique et économie de la santé, agences sanitaires et institutions, et, bien entendu, les patients, leurs proches et leurs associations…

Durant dix-huit mois de travaux, de débats, de construction collective et d’enthousiasmes partagés, des constats alarmants ont été dressés, mais de nombreuses pistes d’amélioration se sont aussi dessinées. Elles sont de nature à faire de la prise en charge des maladies rénales un modèle dans le champ des pathologies chroniques.

Lundi 17 juin 2013, à l'occasion du colloque de clôture qui s'est tenu au Ministère de la santé, le rapport des EGR a été remis à la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé.

Marisol Touraine a indiqué que les Etats Généraux du Rein étaient "sans doute l’un des plus beaux exemples de démocratie sanitaire réalisés dans notre pays."

Son discours s'est articulé autour de quatre engagements :

  • La prise en compte des propositions des EGR concernant les parcours de soins des patients, dans le cadre de la stratégie nationale de santé qui doit très prochainement être rendue publique
  • La lutte contre les inégalités régionales et sociales mises en évidence, relatives à l'accès aux soins, à la greffe et à la dialyse
  • L'établissement d'un socle d'information sur les traitements pour les patients parvenant au stade terminal de leur maladie rénale, mission confiée à la Haute Autorité de Santé, ainsi qu'une réflexion autour de l'annonce des différentes étapes de la maladie rénale
  • Le renforcement de la démocratie sanitaire, avec le souhait de réinventer un modèle nouveau de participation des patients aux évolutions du système de santé

La Ministre a également insisté sur la nécessité qu’au-delà de ces avancées, les Etats Généraux du Rein se poursuivent, en collaboration avec les pouvoirs publics et les différentes parties prenantes. 

Comme l'a souligné le Pr Jean-Pierre Grünfeld, président du conseil scientifique des EGR, ce colloque n'a pas été une clôture, mais plutôt un commencement.

Beaucoup reste à faire. Les attentes des patients restent immenses. Au delà des pouvoirs publics, dont le soutien est acquis, il appartient à toutes les parties prenantes de relever le défi pour les transformer en réalités.

> Voir le discours de Marisol Touraine

> Voir la synthèse des propositions des EGR

> Télécharger le rapport des EGR 

> Voir les photos du colloque de clôture des EGR

> Voir le dossier sur l'enquête des EGR

> Voir la revue de presse des EGR

 
 
Partagez

Plus de lecture

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 et aujourd’hui, l’association compte plus de 6 000 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de la santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé(e) de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.