consommation d’eau
  • Ce sujet contient 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par jo, le il y a 11 mois.
2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #41997
    goupil974
    Participant
    • Petit rein débutant
    • ★☆☆☆
    • 1Message(s)

    bonjour à tous, alors, habitant ile de la reunion, et ayant été dialysé (hémo) pendant 4 ans, j’ai eut la chance d’être gréffé il y a deux ans.

    respectant au maximum ce qui est bon pour ma santé, je ne consomme que de l’eau en bouteille, ce qu’on m’a dit .

    mon frère, ayant été lui aussi gréffé il y a un an à marseille, n’a pas eut les mêmes prescriptions à savoir on ne lui a pas imposé de consommer l’eau en bouteille.

    celà dit, le volume de bouteilles en plastique commence à m’horifier.

    on m’a conseiller un filtre berkey, mais je n’arrive à avoir aucun avis de personnes gréffées ou conseils.. qu’en pensez vous?

    un filtre berkey (autre le côté ecologique), pour un transplanté ou pas?

    #42004
    jo
    Participant
    • Néphropathe confirmé
    • ★★★★
    • 858Message(s)

    Bonjour,

    Les prescriptions varient mais l’idée générale est qu’il faut éviter la déshydratation. Donc boire de l’eau, un maximum, pour certains de la vichy (qui permet d’augmenter la réserve alcaline) pour d’autres de l’eau en bouteille, voire de l’eau du robinet.

    Concernant les philtres, il n’y a à priori pas de contre indication tant que celui ci est changé régulièrement.

    Bon week-end

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 et aujourd’hui, l’association compte plus de 6 000 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de la santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé(e) de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.