Suite au vaccin covid/Symptomes

Accueil Forums Le Forum de Renaloo Suite au vaccin covid/Symptomes

  • Créateur
    Sujet
  • #53261
    alice666
    Participant
    • Rognon expérimenté
    • ★★★☆
    • 100Message(s)

    Bonjour, je suis greffée (2 greffes rein) j’ai fait ma 6e injection mi février, certes sans refaire une sérologie, en suivant les conseils de renaloo quant au délai entre chaque injection (pfizer). Le lendemain, état dépressif intense et fatigue très très importante. L’état dépressif s’est dissipé en 3 jours, mais la fatigue (physique + sommeil) a duré 15 jours non stop, m’empêchant de travailler. S’est améliorée une semaine puis est revenue 15j. Un essouflement important s’est également installé, supérieur à celui que je pouvais avoir avec le propanolol (traitement de fond anti-migraine). La fatigue s’est globalement améliorée mais pas du tout l’essouflement, quasi au repos. Un scanner thoracique a montré un épaissisement des apex (parie supérieure des poumons), une mauvaise circulation entre les deux lobes en fait. Un embollie a été écartée, et je dois voir le cardiologue dans un mois.

    Est-ce que des gens ont eu un effet similaire ? Surtout au niveau pulmonaire ? Ca devient invivable. Merci d’avance.

    Autant dire que personnellement je ne vais pas me revacciner avant longtemps !

10 réponses de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Auteur
    Réponses
  • #53376
    luc
    Participant
    • Néphropathe confirmé
    • ★★★★
    • 1582Message(s)

    Chacun est différent ..Perso, j’ai fait ma 7éme vaccination (pfizer cette fois) sans acunn souci… Ca m’a pas empêché d’avoir le covid il y a 6 mois mais avec le paxlovid (et les vaccinations antrieures) c’est passé très vite sans sequelles…Peutetre que le moderna vous sied mieux. En tous cas, la vaccination est importante

    #53377
    alice666
    Participant
    • Rognon expérimenté
    • ★★★☆
    • 100Message(s)

    Mes 6 vaccination étaient pfizer et je n’avais jamais eu de prob avant

    #53394
    andre
    Participant
    • Rognon expérimenté
    • ★★★☆
    • 99Message(s)

    Ma sixième vaccination date d’il y a 1 semaine (Moderna Spikevax)
    3 jours de douleurs intenses au bras point d’injection et 2 jours de forte fatigue.
    Cependant en janvier j’ai fait plus de 3 semaine d’hospitalisation (rea etc) pour un premier covid
    tardif (omicron Bq 1.1 supposé car bien soigné avec Evusheld -inefficace-)
    Paxlovid peu efficace vu l’âge?

    #53396
    alice666
    Participant
    • Rognon expérimenté
    • ★★★☆
    • 100Message(s)

    D’accord mais je parle uniquement des efefts après vaccination, pas après vaccin.

    #53518
    PATALAMER
    Participant
    • Petit rein débutant
    • ★☆☆☆
    • 12Message(s)

    Quelques jours après ma 6EME injection PFIZER, infection pulmonaire, essoufflement, hospitalisation et découverte d’une masse pulmonaire inoffensive non identifiée ? Aucun diagnostic des spécialistes. A surveiller.
    Je me pose la question des vaccins COVID.
    Je pense que je n’aurai pas de réponse.
    Bien sûr plus de vaccin.

    #53520
    alice666
    Participant
    • Rognon expérimenté
    • ★★★☆
    • 100Message(s)

    Bonjour et bien ca me rappelle pas mal ce que je vis,le scanner thoracique montre des ganglions mais pas forcément graves (?) à surveiller dans six mois et l’essouflement dure longtemps. Je vois le chu et cardio la semaine prochaine, mais j’ai peur de retomber dans l’errance médicale comme d’habitude. Je deviens malheureusement très méfiante concernant la 7e dose que je ne ferai pas dans le délai imparti et pas sans une sérologie en montrant la nécessité absolue.
    Certe sle vaccin ets nécessaire, mais j’espère que compte-tenu de notre passé médical, on ne nous laissera pas seuls avec ces nouveaux problèmes.

    #53666
    Mariadamour
    Participant
    • Petit rein débutant
    • ★☆☆☆
    • 1Message(s)

    Bonjour tout le monde !

    Je voulais partager mon expérience avec les injections du vaccin Covid Pfizer, car j’ai vécu quelques symptômes inquiétants après ma vaccination. Avant de commencer, je tiens à préciser que je ne suis pas un expert médical, et mon expérience est personnelle. Chaque personne peut réagir différemment aux vaccins, il est donc important de consulter un professionnel de la santé pour toute préoccupation.

    Il y a quelques semaines, j’ai reçu ma première injection du vaccin Pfizer. Tout s’est bien passé pendant les premières heures, mais le lendemain, j’ai commencé à ressentir une fatigue intense. J’étais épuisé sans raison apparente, et même les tâches quotidiennes les plus simples semblaient être un défi insurmontable. J’ai décidé de prendre du repos et de me donner le temps de récupérer.

    Cependant, la fatigue persistait et j’ai commencé à ressentir une douleur dans ma poitrine. Cela m’a beaucoup inquiété, alors j’ai consulté mon médecin. Il m’a rassuré en me disant que ces symptômes étaient courants après la vaccination et que mon corps réagissait probablement à la stimulation du système immunitaire. Néanmoins, il m’a recommandé de surveiller de près mes symptômes et de revenir le voir si cela s’aggravait.

    Les jours suivants, j’ai développé une infection pulmonaire qui m’a donné une toux persistante et de la difficulté à respirer. C’était vraiment effrayant, car je n’avais jamais eu de problèmes respiratoires auparavant. J’ai contacté mon médecin à nouveau, qui m’a prescrit des antibiotiques pour traiter l’infection pulmonaire. Il a souligné que ces symptômes étaient rares, mais qu’ils pouvaient survenir chez certaines personnes après la vaccination.

    J’ai suivi son traitement et j’ai continué à surveiller mes symptômes de près. Heureusement, au bout d’une semaine, ma toux a commencé à s’améliorer et ma respiration est devenue plus facile. Ma fatigue s’est également atténuée progressivement, et je me suis senti mieux chaque jour qui passait.

    Il est important de souligner que mon expérience ne doit pas dissuader les autres de se faire vacciner. Les vaccins contre le Covid-19 sont extrêmement importants pour lutter contre la propagation du virus et réduire les risques de complications graves. Les symptômes que j’ai ressentis sont rares, et la plupart des personnes qui reçoivent le vaccin Pfizer ne connaissent que des effets secondaires légers et temporaires. J’ai regardé, consulté des sites web professionnels car je pense qu’il est crucial de toujours consulter un professionnel car on souhaite un diagnostic fiable de sa situation 💪 .Ils sont les mieux placés pour évaluer la situation et vous fournir les conseils appropriés. En fin de compte, la décision de se faire vacciner est une question personnelle, mais il est essentiel de se baser sur des informations médicales fiables pour prendre une décision éclairée.

    #54739
    alice666
    Participant
    • Rognon expérimenté
    • ★★★☆
    • 100Message(s)

    Bonjour je suis surprise que les recommandations de vaccins de renaloo ne signalent pas le nécessité d’une serologie avant et suggere aussi peu d’effets secondaires possible quand je lis les messages sur le sujet. Comme explique plus haut j’ai 6 mois apres ma 6e vaccination psufer toujours un essouflement TRES important qui m’amène a faure 1 deuxieme scanner thoracique pour verifier l’évolution de ce problemz et un rdv pneumo en decembre en plus du rdv cardio de mai qui n’a rien montre. Ce n’est que mon expérience mais tous ces symptomes ( voir plus haut) qont apoarus le lendemain de mon injection et me pourissent encore un peu plus la vie..ayant deja de la fatigue chronique suite greffe 2.
    Je suis plutot pour le vaccin mais je trouve qu’il faut mieux nous informer sur ses impacts. Il ne nous empechent pas d’attraper le covid et je me pose vraiment la question d ele refaire ou pas etant devant encore un nouveau combat depuis 6 mois pour comprendre ce qui s’est passe a la 6e injection…

    #54740
    Renaloo
    Maître des clés
    • Néphropathe confirmé
    • ★★★★
    • 1450Message(s)

    Bonjour,
    Les sérologies covid, qui ont été très utilisées pour les immunodéprimés au début de la vaccination, ne sont plus recommandées depuis plus d’un an en dehors de la primo-vaccination (pour savoir s’il y a une réponse ou non), car non interprétables désormais : on ignore quels taux d’anticorps sont protecteurs (contre la contamination mais aussi contre les formes graves), surtout face aux nouveaux variants, dont l’échappement immunitaire est important. Les taux qui ont été considérés un temps comme protecteurs, notamment pour l’accès aux anticorps monoclonaux, sont totalement obsolètes désormais. Il serait dangereux de continuer à s’y référer.

    Comme pour toutes les vaccinations, il existe des effets indésirables, mais la plupart de ceux qui ont été signalés sont rares et souvent le lien de causalité avec la vaccination ne peut pas être établi formellement. De la même manière que si une personne se fait renverser par une voiture en sortant de la pharmacie après son vaccin, il n’est pas possible de démontrer que le vaccin est en cause. Comme rappelé dans l’article, leur examen confirme le très fort rapport bénéfice risque de la vaccination, en particulier pour les personnes immunodéprimées dont le risque lié au covid est très élevé. Et encore une fois, l’objectif du vaccin n’est pas ou plus de ne pas être contaminé (même s’il en diminue le risque), mais de ne pas développer une forme grave. Courage à toutes et tous !

    #54905
    Booti
    Participant
    • Glomérule junior
    • ★★☆☆
    • 46Message(s)

    Bonjour, pour ma part j’ai eu peu de symptômes suite à l’injection du vaccin, peut-être une sensation qu’on m’a mis un poing sur le bras, mais c’était largement supportable (MODERNA en 02/2021). Par contre, 1,5 mois après, un rejet aigu humoral était détecté un peu par hasard (sans aucun symptômes physiques, mais suite à une analyse des anticorps) après 8 ans de greffe sans aucun problème. Ce type de rejet est quand même rare à ce stade de greffe. Drôle de coïncidence. Après vérification sur d’anciens échantillons de sang, aucun anticorps suspects n’avaient étés détectés avant l’injection du vaccin. Heureusement j’ai pu être rapidement traitée par immunoadsorption, cortisone à haute dose et modification du traitement immunosuppresseur. Dans tous les cas et dans le doute, je n’ai plus jamais refait ce vaccin. J’ai eu le covid 1 an après, et je n’ai quasiment pas eu de symptômes malgré ma non-vaccination, mais j’avais eu des anticorps monoclonaux). Par contre, aucun problème avec le vaccin contre la grippe, je l’ai toujours fait sans souci.

10 réponses de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Right Menu Icon