Actualités

Rapport REIN 2016 : la dialyse longue ou fréquente, réservée à un tout petit nombre de patients…

Certaines modalités d'hémodialyse "non conventionnelle", avec des durées de séances plus longues ou plus fréquentes, sont susceptibles d’améliorer non seulement la qualité de vie, mais aussi la qualité et l'efficacité du traitement. 

Malgré leur intérêt démontré, dont les rares patients qui ont la chance d'en bénéficier témoignent avec force, elles restent peu proposées et peu accessibles :

  • Seulement 285 patients (0,6 %) sont en hémodialyse longue (séances d’une durée supérieure ou égale à 6h, 3 fois par semaine). Les conditions de cette dialyse longue ne sont pas précisées dans le rapport : nocturne ou diurne ? En chambre individuelle ou en salle commune ? A domicile ?

Ces techniques restent totalement absentes dans de nombreuses régions.

Cette situation constitue une problématique importante de défaut et d'inégalité d'accès aux soins mais aussi de pertes de chances pour les patients qui sont privés de ces techniques, alors qu'elles pourraient mieux leur convenir. Renaloo milite pour une dialyse choisie, personnalisée et optimale.

 

Voir aussi les autres articles de notre dossier sur le rapport REIN 2016 :

> 85.000 patients dialysés et greffés, dont 11.000 nouveaux en 2016 : un nombre encore jamais atteint

Des démarrages de dialyse trop précoces

> L’autonomie en dialyse continue de diminuer

La dialyse longue ou fréquente, réservée à un tout petit nombre de patients…

Et aussi : Le rapport REIN 2016 sur le site de l'Agence de la biomédecine

Partagez

Plus de lecture

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 sous la forme d'un blog. Aujourd’hui, l’association compte plus de 6 400 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.