Agenda

Le Pr Alain Fischer répond aux questions des personnes dialysées et greffées pas encore vaccinées

✅ A ce jour, en France, près d’un patient dialysé ou greffé sur cinq n’est toujours pas vacciné contre le Covid19, alors qu’ils font partie des personnes les plus à risque de forme grave et de décès en cas de contamination. 

➡️ Afin de rassurer les hésitants et de lutter contre la désinformation, le Pr Alain Fischer, Président du conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, a accepté de répondre à leurs questions dans deux vidéos réalisées par le Ministère de la Santé, en collaboration avec Renaloo.  

✅ Les réponses du Pr Fischer pour les personnes greffées du rein 

✅ Les réponses du Pr Fischer pour les personnes dialysées

➡️ Pas encore vacciné ? C’est le moment ! Prenez RDV très simplement sur sante.fr ou sur vitemadose !

Renaloo vous apporte de l’aide et du soutien
Les informations que nous vous proposons vous sont utiles ? Vous voulez nous aider ?

SOUTENEZ-NOUS, FAITES UN DON !

Partagez

Plus de lecture

4 Commentaires

  • Bonjour
    Je suis en dialyse quotidienne à domicile depuis 2004.
    J’ai été vacciné le 23/04/2021 (première injection)avec le vaccin pfizer.
    Le lendemain j’ai senti un manque de sensibilité sous le bars droit (vacciné).
    Puis cette sensation s’est propagée sur l’ensemble de mon corps jusqu’à être paralysé des membres inférieurs et supérieurs.
    Paralysie faciale gauche.
    La maladie de Miller Fischer a été détectée.
    Aujourd’hui après avoir discuté avec l’ensemble des néphrologues et mon médecin traitant, compte tenu mon état général ceux-ci me déconseillent de faire la deuxième injection du vaccin de peur d’agraver mon état général.
    Je me trouve dans la situation de ne pouvoir rien faire, ni vaccin, ni passe sanitaire.
    Qu’en dois-je faire?
    Quelle solution?
    Merci pour votre retour.
    Cordialement
    José TEIXEIRA

  • @ teixeira josé un décret publié voici quelques jours précise les contre-indications à la vaccination contre le Covid.
    https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043915443
    Il indique notamment que le pass sanitaire pourra être délivré sur la base d’une recommandation établie après concertation médicale pluridisciplinaire (CMP) de “ne pas effectuer la seconde dose de vaccin suite à la survenue d’un effet indésirable d’intensité sévère ou grave attribué à la première dose de vaccin”. Vous devriez donc sans problème pouvoir disposer d’un pass sanitaire. Et dans votre situation, vous pourrez également très probablement bénéficier d’un accès au Ronapreve en pré-exposition pour renforcer votre protection.

  • Bonjour
    Je suis en insuffisancence renale modérée ainsi qu immunodéprimée pour 3 maladies auto immunes

    J ai eu 3 doses de pfiser.. une sérologie a été faite pour vérifier si j etais immunisée mais mis à part un.chiffre de 250 il n y a pas de normes.
    Quelle est donc la quantité d anticorps qu il faut avoir pour être immunisée ?

    Merci pour votre reponse
    Cordialement
    Magalie N.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 sous la forme d'un blog. Aujourd’hui, l’association compte plus de 6 400 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.