Actualités

Les contre indications à la transplantation rénale

Les contre-indications absolues mais temporaires sont :

  • les infections tant qu’elles ne sont pas parfaitement contrôlées
  • les cancers en évolution

La durée de la période de recul nécessaire avant d’envisager une transplantation est de deux ans pour la plupart des cancers et de cinq ans pour les formes les plus sévères. En ce qui concerne les cancers du rein de découverte systématique et les cancers in situ, aucune attente n’est indispensable.

Partagez

Plus de lecture

1 Commentaire

  • Je suis dans la situation ci-dessus, j’ai subi une néphrectomie du rein gauche il y a près de 9 ans. Ayant été suivi régulièrement aucune extension n’a été décelée. Il y a deux ans, j’ai subi une néphrectomie du rein droit sans extension . depuis je suis dialysé, et aucune extension n’a été décelé. J’ai subi des examens divers : thyroïde, scintigraphie, hématologie, cardiologie: aucun problème ,les dialyses se passent bien. Mais le néphrologue m’oppose un délai de 5 ans avant inscription sur liste d’attente . Ayant un groupe sanguin rare, je crains que cela m’amène à 5 ans + 1 an de bilan + 2 à 4 ans pour trouver un greffon soit au total près de 10 ans . Cela ne correspond pas aux délais indiqués en terme de contre-indication . Merci de tout commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 et aujourd’hui, l’association compte plus de 6 000 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de la santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé(e) de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.