Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

Répartition des greffons rénaux : évolutions du score à partir du 3 février 2015

Mis à jour le jeudi, 22 janvier 2015 05:37 - Écrit par Yvanie le jeudi, 22 janvier 2015 05:31

La répartition des reins prélevés sur les donneurs décédés en direction des patients inscrits sur liste d'attente de greffe est un sujet difficile. En effet, il est très complexe d'obtenir une réelle équité dans l'attribution des greffons... Ce qui n'empêche pas qu'elle doive être au maximum recherchée et les inégalités corrigées.

Renaloo a de longue date réclamé que certaines disparités majeures soient mieux prises en compte. Ces demandes ont été largement relayées dans le cadre des Etats Généraux du Rein. Ont notamment été dénoncées les variations très importantes des durées d'attente entre centres, le fait que les patients jeunes soient les plus pénalisés, ou encore que les patients de certains groupes sanguin aient dans certaines régions un accès à la greffe particulièrement long et difficile (par exemple les médianes d’attente des patients de groupe B étaient en 2012 de 15 mois dans le Nord Ouest contre 70 mois en Ile de France).  

Cet état de fait a notamment fait l'objet d'un dossier dans le Parisien en septembre 2013.

L'Agence de la biomédecine a donc travaillé à des améliorations du score de répartition des greffons rénaux, qui visent à renforcer l'équité. 

Les principaux objectifs affichés sont :

  • Pour les adultes jeunes (<45 ans), accélérer l'accès à la greffe et optimiser l'appariement HLA et Âge entre donneur et receveur, pour optimiser la durée de vie du greffon
  • Pour les patients plus âgés, garder (à pénurie égale) une bonne cinétique d'accès à la greffe, en diminuant les exigences en appariement HLA, du moins pour les malades "peu" immunisés
  • avec une transition progressive entre les deux stratégies en fonction de l'âge du receveur.

Ces modifications entrent en vigueur le 3 février 2015, sur l'ensemble du territoire français. Des évaluation régulières seront bien entendu réalisées pour en mesurer les conséquences.

 

 

5 commentaires
 
+1 # paeonia - Le 02 février 2015 à 02h16
bonjour
que deviennent les repartitions regionales et nationales des greffons ?
 
 
+1 # renaloo - Le 07 février 2015 à 04h58
Bonjour, le score change mais pas les modalités géographiques de répartition. La gestion des priorités nationales reste inchangée.
 
 
+2 # paeonia - Le 09 février 2015 à 10h01
bonjour
ou peut on trouver les details de ces nouvelles regles de repartition des greffons ? je suis allee sur le site de l'agence de biomedecine et je n ai rien trouve qui soit plus recent qu'octobre 2014; merci
 
 
+2 # renaloo - Le 25 février 2015 à 04h36
Malheureusement l'Agence de la biomédecine n'a toujours pas communiqué en direction du public et des patients sur cette évolution des scores.
 
 
+3 # paeonia - Le 27 février 2015 à 03h59
merci
ma nephrologue m'a explique les nouvelles regles et m a dit qu en region parisienne en valeur relative il y avait moins de prelevements qu en province; pourquoi est on dans cette situation ?
 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.