Voici les articles étiquetés avec le mot clé : dialyse

300 patients dialysés atteints de COVID-19 en France au 30 mars 2020

L’Agence de la biomédecine, qui recueille des données sur l’épidémie de COVID-19 auprès des centres de dialyse, nous informe que le nombre de patients dialysés contaminés s’élevait à 298 au 30 mars 2020. Parmi eux, on déplore “au moins” 37 décès. Ces premières informations sont encore préliminaires et difficiles à interprêter, notamment en raison d’un […]Lire la suite

Dialyse ou transplantation, ce qu’il faut savoir

Le parcours « classique » d’un malade en insuffisance rénale terminale est connu : il traverse en général une période plus ou moins longue de dialyse, puis est transplanté. Sa greffe fonctionne pendant un certain temps (en valeur médiane, actuellement autour de 13 ans pour un rein provenant d’un donneur décédé et environ 20 ans lorsque le greffon […]Lire la suite

Les conditions médicales pour donner

Chez une personne volontaire et en bonne santé, un rein peut être prélevé sans danger en vue de don. On vit en effet tout à fait normalement avec un seul rein. Il n'y a pas réellement d'âge limite pour donner, les médecins auront plus tendance à parler d'âge " biologique ", c'est à dire l'état […]Lire la suite

Les questions qui peuvent se poser avant de donner…

Peut-on reprendre une vie normale après avoir donné un rein ? Il n’y a aucune raison pour que le donneur change ses habitudes de vie après avoir donné un rein. Lorsqu’il partage la vie du futur receveur, il y a fort à parier que la qualité de vie du couple sera largement améliorée par son […]Lire la suite

Les résultats, les avantages, les risques

Pour le receveur, la greffe d’un rein provenant d’un donneur vivant présente des avantages très importants : C’est le traitement le plus efficace de l’insuffisance rénale terminale C’est le traitement qui permet la meilleure qualité de vie… C’est le traitement qui permet la plus longue espérance de vie… … le tout sans altérer la santé […]Lire la suite

Qui peut donner et comment : ce que dit la loi française

Ce type de don est actuellement encadré par la loi de bioéthique. Cette loi a été modifiée en 2004. Une nouvelle révision a été adoptée en juin 2011. A l'heure actuelle, peuvent donner un rein de leur vivant : Le père, la mère du receveur ainsi que par dérogation : son fils, sa fille son conjoint […]Lire la suite

Les greffes en France : quelques chiffres

Pour connaître tous les chiffres et les statistiques détaillées de l'activité de greffe en France, vous pouvez consulter en ligne le rapport annuel de l'Agence de la Biomédecine. C'est une source d'informations très précieuse ! Vous avez également la possibilité de recevoir gratuitement ce rapport par la poste à votre domicile en remplissant ce formulaire. […]Lire la suite

Signification des résultats biologiques après la greffe

Les greffés sont soumis à de très réguliers examens sanguins, surtout durant les mois qui suivent directement la transplantation. Ils servent à juger de la fonction du greffon, mais aussi à évaluer divers critères qui peuvent avoir des conséquences sur la santé du greffé. La liste suivante n'est absolument pas exhaustive, n'hésitez pas à nous contacter pour toute […]Lire la suite

La biographie de Jean Hamburger (1909 – 1992)

Jean Hamburger est né le 15 juillet 1909 à Paris. Il fait ses études secondaires au Lycée Carnot. Il s'engage vers la Médecine mais non sans tentation pour les Sciences et les Lettres, deux disciplines dans lesquelles il se retrouvera après quelques années au plus haut niveau. Après des études médicales brillantes, Jean Hamburger devient […]Lire la suite

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 et aujourd’hui, l’association compte plus de 6 000 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de la santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé(e) de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.