Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

Rapport REIN 2016 : 85.000 patients dialysés et greffés, dont 11.000 nouveaux en 2016 : un nombre encore jamais atteint

Mis à jour le dimanche, 03 juin 2018 10:39 - Écrit par Renaloo le mercredi, 30 mai 2018 04:34

Au 31 décembre 2016, 84.683 patients en France vivaient grâce à la dialyse (46.872 / 55 %) ou à la greffe (37.811 / 45 %).

Le nombre total de patients dialysés et greffés a respectivement augmenté de 14 % et 16 % entre 2012 et 2016.

Durant l'année 2016, 11.029 personnes ont commencé un traitement de remplacement rénal, par greffe préemptive (seulement 439, soit 4%) ou dialyse (l'immense majorité, soit 10 590, 96%). Le nombre de ces nouveaux patients n’a cessé de croître entre 2012 et 2015 (+10 %) mais il a baissé de 1,6 % entre 2015 et 2016.

Parmi ces nouveaux patients :

  • 5.500, soit la moitié d'entre eux, avait plus de 70,7 ans lorsqu'ils ont commencé le traitement de remplacement rénal
  • un millier environ avaient moins de 44 ans et 3.800 avaient moins de 64 ans

Parmi l'ensemble des patients dialysés :

  • plus de 18000 (39,5%) ont plus de 75 ans et 5700 (12,3%) plus de 85 ans
  • plus de 16000 (35%) ont moins de 64 ans
  • dont 4000 environ ont moins de 44 ans

On insiste très souvent, à juste titre, sur le fait que les patients dialysés sont âgés. Mais cette réalité ne doit pas conduire à occulter les milliers de patients jeunes qui sont également concernés. Pour eux, le poids de la maladie va durer des décennies, des existences entières, avec des impacts majeurs dans tous les domaines de la vie.

Renaloo milite pour que leurs situations et leurs besoins spécifiques ne soient plus ignorés, mais au contraire pris en compte par les politiques de santé, au même titre que ceux de leurs aînés. 

 

Voir aussi les autres articles de notre dossier sur le rapport REIN 2016 :

> Des démarrages de dialyse trop précoces

> L’autonomie en dialyse continue de diminuer

La dialyse longue ou fréquente, réservée à un tout petit nombre de patients...

> Une qualité de l’hémodialyse inégale et trop souvent insuffisante

Et aussi : Le rapport REIN 2016 sur le site de l'Agence de la biomédecine

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.