Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

Collations et masques en dialyse, maintien de la greffe, suivi des patients : la HAS met à jour ses recommandations sur les maladies rénales en période COVID19

Mis à jour le samedi, 19 décembre 2020 11:05 - Écrit par Renaloo le lundi, 14 décembre 2020 05:13

La Haute autorité de santé (HAS) vient de mettre à nouveau à jour ses recommandations pour la prise en charge des patients ayant une maladie rénale chronique en période COVID.

La précédente version datait de juin dernier.

Renaloo a participé à l’élaboration de ce document, pour lequel nous avons tenté de faire entendre la voix des personnes malades.

Si toutes nos demandes n’ont pas été prises en compte, nous avons tout de même obtenu gain de cause sur plusieurs points.

✅ Suppression des collations en dialyse : seulement si le virus circule très fortement

Nous avons défendu sur ce sujet la position présentée dans notre plaidoyer.

➡️ Si la HAS confirme la suppression de collations, elle précise qu'elle ne doit avoir lieu qu'en période de reprise épidémique ou de forte circulation virale (classement zone écarlate/plan blanc).

➡️ En dehors de ces périodes, et lorsque les conditions locales le rendent possible, les centres doivent s’organiser afin de permettre aux patients une collation en prenant les mesures nécessaires pour garantir leur sécurité.

On rappelle qu’une zone écarlate correspond à un taux d’incidence supérieur à 250 nouveaux cas pour 100 000 habitants par semaine et à 100 nouveaux cas pour 100 000 habitants de plus de 65 ans. 

➡️ La HAS prévoit également que, quand la collation en dialyse est suspendue, une collation de substitution ou un complément alimentaire est remis aux patients à l’issue de la séance de dialyse.

✅ Les masques doivent être fournis par le centre de dialyse

➡️ Le document confirme que les patients dialysés doivent porter un masque chirurgical à leur entrée dans la structure, ainsi que durant toute la séance de dialyse et jusqu’à leur retour à domicile.

➡️ La HAS précise que le centre de dialyse doit fournir le nombre de masques chirurgicaux nécessaires aux patients pour la séance de dialyse et le transport.

On rappelle que le HCSP préconise de ne pas dépasser 4h avec un masque chirurgical, et de le changer si souillé, mouillé ou manipulé.

✅ La greffe et les inscriptions sur la liste d'attente doivent se poursuivre

La HAS rappelle que :

➡️ la greffe rénale doit continuer en période épidémique

➡️ tout retard doit être évité dans la réalisation du bilan pré-greffe et l’inscription sur liste d’attente de 
greffe. 


✅ Les patients insuffisants rénaux sont vulnérables au COVID19

➡️ La HAS rappelle que les patients insuffisants rénaux sont à risque de forme grave de COVID19, dès le stade 3 de l'IRC. Le risque augmente avec la dégradation de la fonction rénale et est le plus élevé chez les patients dialysés ou transplantés. 

➡️ Les professionnels doivent informer chaque patient sur son risque de développer une forme grave et sur les mesures de protection adaptées (mesures barrières, vie quotidienne, travail...).

La HAS recommande de :

➡️ favoriser les consultations programmées de suivi par téléconsultation.

➡️ informer les patients et répondre à leurs questions sur l’épidémie dont l’épidémiologie locale et la signification des tests, lutter contre la désinformation, les orienter vers les associations de patients qui peuvent les soutenir 

➡️ repérer et prendre en charge les troubles anxieux dépressifs 

➡️ Elle demande également aux professionnels d'initier le dialogue sur la vaccination contre la COVID-19. 

✅ Même si beaucoup de ces recommandations répondent en tout ou partie à nos préoccupations, certaines de nos demandes n'ont pas été retenues, notamment :

➡️ le maintien explicite des soins de support - psychologue, assistante sociale, diététicienne, etc.  

➡️ l'apport de précisions sur les mesures de protection en dialyse : distances à respecter entre les postes ou les personnes, dispositifs de séparation / cloisonnement, aération des salles ou recours à des appareils de filtration de l'air afin de limiter la transmission par aérosols, etc.

➡️ des stratégies de dépistages systématiques des personnels de dialyse et des patients dans certaines conditions

> Voir la réponse rapide de la HAS sur les maladies rénales dans le cadre de la COVID-19

 



Cet automne 2020 est marqué par une deuxième vague de l'épidémie de Covid19. Prenez toutes et tous soin de vous !

Renaloo reste plus que jamais mobilisé à vos côtés, pour vous soutenir et vous accompagner.

 Retrouvez toute l'information et l'actualité de l’épidémie pour les patients ayant une maladie rénale, dialysés ou greffés et leurs proches

 Pour recevoir toutes nos infos et newsletters par mail, incrivez-vous !

 Vous souhaitez soutenir Renaloo ? Faites un don.

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.