Actualités

Coronavirus : l’activité de greffe rénale peut reprendre en France

Renaloo avait demandé le 21 avril la reprise de l’activité de greffe rénale, suspendue depuis mars en raison de l’épidémie de COVID19. Elle est désormais possible : l’Agence de la biomédecine vient de publier ses recommandations sur le sujet.

Les principaux messages sont les suivants :

 La greffe rénale peut redémarrer dès à présent, en tenant compte de l’activité épidémique des départements, mais surtout de la capacité des équipes à disposer d’une filière sécurisée, c’est-à-dire où les consultations, l’hospitalisation, les blocs opératoires, la réanimation, etc. garantissent de ne pas exposer les patients (et les donneurs vivants, le cas échéant) au COVID19.

 Pour les patients qui seront greffés, il sera essentiel d’éviter tout contact avec le virus au retour à leur domicile (confinement volontaire), et pour le suivi de leur greffe.

 L’AbM recommande que dans un premier temps les receveurs à plus faible risque de complication et de décès du COVID19 (âge, poids, comorbidités…) soient greffés, même si elle précise qu’une évaluation au cas par cas pourra permettre d’envisager la greffe d’un patient présentant plus de risques.

 Un statut de « contre-indication temporaire COVID » pourrait permettre de retirer temporairement de la liste d’attente active les patients présentant des risques médicaux jugés trop élevés, ou encore ceux qui souhaiteraient attendre pour être greffés la fin de la période épidémique.

 Une information de tous les patients en attente de greffe, orale et / ou écrite, est prévue. Elle sera renouvelée lors de l’appel de greffe.

 Une évaluation de cette reprise de l’activité de greffe sera réalisée au fil du temps. Elle s’intéressera notamment aux éventuelles inégalités entre patients qui pourraient résulter d’une reprise non homogène de l’activité sur le territoire.

➡️  Renaloo se réjouit de la publication de ce document et de la reprise de l’activité de greffe rénale, dans des conditions adaptées à la sécurité et à l’intérêt des patients, qui était désormais urgente. Sur le mois d’avril 2020, au moins 140 greffons rénaux qui auraient pu être prélevés n’ont pas été transplantés en France. 

➡️  Cette annonce représente beaucoup d’espoir pour de nombreux patients en attente, que la suspension de l’activité avait plongés dans l’incertitude. Tout notre soutien va aux équipes, dont certaines sont déjà “dans les starting blocks” pour ce redémarrage. 

> Voir les recommandations de l’Agence de la biomédecine sur la reprise de l’activité de greffe rénale 

Plus que jamais, dans ces moments difficiles, Renaloo est mobilisé à vos côtés, pour vous soutenir et vous accompagner.

 Retrouvez toute l’actualité de l’épidémie pour les patients ayant une maladie rénale, dialysés ou greffés et leurs proches

 Venez échanger, partager, trouver des conseils et du soutien sur notre forum et sur notre groupe Facebook

 Pour recevoir toutes nos infos et newsletters par mail, incrivez-vous !

 Vous souhaitez soutenir Renaloo ? Faites un don.

Courage et prenez soin de vous et de ceux que vous aimez.

Partagez

Plus de lecture

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 et aujourd’hui, l’association compte plus de 6 000 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de la santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé(e) de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.