Rejet de greffe rénale sans symptômes

Accueil Forums les forums de Renaloo Insuffisance Rénale Chronique au quotidien Rejet de greffe rénale sans symptômes

Mots-clés : 

2 sujets de 16 à 17 (sur un total de 17)
  • Auteur
    Messages
  • #45638
    Booti
    Participant
    • Petit rein débutant
    • ★☆☆☆
    • 20Message(s)

    Bonjour,

    Depuis la detection du début du rejet courant mai, ma crét n’a pas bougé avec environ 80 et un DFG en moyenne à 80 également fin juillet. Ma fonction rénale était stable et très correcte du début de la greffe jusqu’a maintenant. Et la, je suis tombée des nues en voyant mes derniers résultats… créat a 122 et DFG à 50 !!! Est-il possible qu’il y ait un effet rebond après les traitements que j’ai reçus au début pour traiter le rejet (bolus de cortisone, plasmapherese, passage du Néoral à l’Advagarf et privigen et actuellement cortisone à 10mg) ? Ou est-ce que ça peut être lié à une intoxication liée aux médicaments ? Ou est-ce simplement lié au rejet qui abime irrémédiablement mon rein ?

    Je dois faire la biopsie de contrôle mardi pour savoir si le rejet à été stopé, mais au vu de la dernière prise de sang, je suis super angoissée. Si je me fie aux derniers résultats, je suis bonne pour la dialyse d’ici la fin de l’année… :'(

    #45639
    luc
    Participant
    • Néphropathe confirmé
    • ★★★★
    • 1624Message(s)

    euh…la créat à 122, c’est mon quotidien depuis une dizaine d’années…pas d’affolement si elle se stabilise. D’autre part il faudrait voir la concentration en tacrolimus suite au passage à l’advagraf . Si elle est élevée, ça peut expliquer une augmentation de la créat…La cortisone ne joue pas sur la créat il me semble.

2 sujets de 16 à 17 (sur un total de 17)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 sous la forme d'un blog. Aujourd’hui, l’association compte plus de 6 400 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.