S’assurer, quand on a une IRC, une galère ?
  • Ce sujet contient 42 réponses, 10 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par carlier02, le il y a 7 années.
13 sujets de 31 à 43 (sur un total de 43)
  • Auteur
    Messages
  • #26662
    triton
    Participant
    • Néphropathe confirmé
    • ★★★★
    • 1044Message(s)

    Je ne comprends pas la volonté de certaines interventions qui semblent vouloir défendre un système financier. Pour le logement, il y a bien sur le problème du prix excessif, qui a grimpé bien au-delà des salaires, mais il me semble que le raisonnement assuranciel tient beaucoup à la notion de calculabilité du risque : si l’on coche une case dans un questionnaire médical, on se loge de soi-même dans une population pour laquelle les assurances disposent déjà de moins de données, et pour un ir, je pense que les données sont assez maigres, d’où cette difficulté à calculer le risque, qui leur semble devenir exponentiel. Un système social total comme la sécu, intègre tous les risquse, même majeurs, ce qu’une assurance privée est incapable de faire. C’est peut-être la privatisation de ce type d’assurances qui pose problème : est-ce qu’une assurance d’Etat, qui ne viserait pas le profit, (lequel entraine le doublement des tarifs) ne permettrait pas une meilleure couverture, sans que le prix ne s’élève ?

    #26667
    Vurtuel
    Bloqué
    • Néphropathe confirmé
    • ★★★★
    • 833Message(s)

    [quote=”ThreeSigma” post=40553]Vurtuel, je n’ai jamais dit qu’il s’agissait de “prendre” aux bien portants, je reprenais le terme de Triton pour dire que créer un fond à partir de ce qui a été escroqué par les banques (et qui appartient aux assurés !!) c’est la même chose que créer un fond de solidarité, mais avec la grosse différence qu’on n’explique pas aux assurés qu’ils vont contribuer à ce fond.

    Si tu regardes ce que j’ai toujours dit, j’ai toujours utilisé les notions de solidarité et de fond national. Mais tu sais bien que l’argent ne tombe pas du ciel, donc l’argent public arrive par la fiscalité, il faut expliquer en quoi cette solidarité est importante, et obtenir le consensus citoyen là-dessus. Créer “en loucedé” un fond via de l’argent repiqué indirectement aux banques, ce serait très limite d’un point de vue républicain, à mon sens.

    Par ailleurs, non, l’assurance n’est pas un pot commun, je pourrais être assureur, t’assurer, et tu pourrais être mon seul client, et simplement te faire payer chaque mois ce que j’estime être le risque que je prends à te couvrir. Aucune notion de solidarité là dedans, juste un calcul de risque.

    Sinon pour la sécu, et puisque tu prends mon cas comme ça un peu frontalement (sans doute parce que tu n’as pas bien compris mes propos, qui t’ont énervé), j’ai la chance d’avoir à peu près toujours cotisé beaucoup plus que ce que la sécu m’aura reversé, et c’est toujours le cas après ma greffe, même si je ne sais pas combien de temps encore je serai en état de travailler. Mais c’est une question de solidarité nationale, et même si je n’étais pas malade je me battrais pour conserver ce liant social qui n’est pas “piquer” (ton terme !!), pas plus que créer un fond de solidarité n’est “piquer” (piquer, c’est prendre de l’argent sans le consentement de son propriétaire, c’est carrément l’inverse de la solidarité).

    Mon propos était essentiellement de dire que l’argent dont parlait Triton n’est pas de l’argent tombé du ciel qu’il “suffit” de récupérer pour l’utiliser dans un fond, puisque cet argent a des ayant-droits qui sont les assurés. Il faut donc d’abord expliquer l’effort de solidarité national aux citoyens, et ensuite seulement, quand il y a consensus, créer un budget d’état pour ça. Dans ce cas, que l’argent vienne d’un trop perçu des banques ou d’une taxe sur les assurance, ça revient au même, et à la limite peu importe. Mon deuxième propos est que ça n’est pas gagné, parce que tout le monde ne voit pas ça comme quelque chose faisant partie d’un “droit”. Et je rappelle qu’il ne s’agit pas du droit d’être propriétaire, mais du droit d’être assuré, ce qui n’est pas pareil, même si le premier est généralement lié au second.[/quote]

    L’explication de ton point de vue est bien plus claire ici :).
    Désolé d’avoir échangé “prendre” par “piquer”, ce fut un gros raccourcis de ma part effectivement.

    Par contre, nous n’avons définitivement pas la même vision de l’assurance. Pour moi, elle ne peux être privée. Le but c’est de couvrir tout le monde pas seulement ceux qui n’ont aucun risque (c’est facile ça).

    #26674
    ThreeSigma
    Participant
    • Rognon expérimenté
    • ★★★☆
    • 127Message(s)

    Vurtuel, je ne suis pas sûr de comprendre pourquoi nous n’avons pas la même vision de l’assurance, je ne donnais même pas mon point de vue, je parlais surtout du système et de son fonctionnement actuels. Désolé si mes propos ont été pris pour mon point de vue, et désolé pour Triton s’il a pu croire que je défendais un quelconque système financier. Je ne crois pas qu’expliquer un système soit le défendre.

    Je pense que tu as plutôt en tête un système purement mutualiste, ou peut-être un fond national de gestion des risques, plutôt qu’une véritable assurance, au sens où l’utilisent les sociétés qui dépendent légalement du code des assurances (par opposition, par exemple, aux sociétés mutualistes qui dépendent du code de la mutualité).

    Mais, pour donner mon avis, et ainsi éviter les confusions où l’on pense que je défends un système financier inadéquat, je suis à titre personnel totalement en faveur d’un système type sécurité sociale de gestion des risques, obligatoire pour les assurés emprunteurs immobilier, géré par l’état, avec un recouvrement assuré par le trésor public, MAIS à la condition qu’auparavent il y ait eu un encadrement (par l’état) du marché immobilier. Il serait à mon sens inconvenant que l’ensemble des citoyens paient des surcoûts d’assurance pour des gens qui sont prêts à payer une somme totalement irraisonnée pour un bien immobilier. En particulier lorsqu’il existe des bulles immobilières spéculatives (je pense particulièrement à la région parisienne et à certaines villes de france, type Bordeaux).

    #26683
    Vurtuel
    Bloqué
    • Néphropathe confirmé
    • ★★★★
    • 833Message(s)

    Pas de soucis ThreeSigma 🙂

    Le tunnel de friggit va se resserrer comme un grand, moi j’y crois B) même si l’ambition d’acheter en France s’estompe

    #26688
    jo
    Participant
    • Néphropathe confirmé
    • ★★★★
    • 861Message(s)

    Le tunnel de Friggit est constant, il ne peut pas se ressérer 😉

    #26698
    Vurtuel
    Bloqué
    • Néphropathe confirmé
    • ★★★★
    • 833Message(s)

    Roo ne fait pas celui qui n’a pas compris ;). Je me suis mal exprimé, il est vrai.
    Mais on est à deux fois le prix normal.
    C’est impressionnant comme notre bonne vieille Union des républiques socialistes Française lave le cerveau de son peuple et l’emprise qu’elle a. 🙁
    “Achète du diesel!”, “Soit propriétaire!”…

    #26710
    triton
    Participant
    • Néphropathe confirmé
    • ★★★★
    • 1044Message(s)

    pendant une période longue, le prix de l’immobilier a été soumis au principe de réalité, et en liaison plus ou moins variable (le tunnel) avec les revenus. Aujourd’hui, on est dans l’irréalité, et il s’en est totalement affranchi. Plus personne ne peut acheter, sauf à gagner près de 10 000 €/mois. Il y a eu longtemps un déni de la crise du logement qu’on enrobait dans “une bonne santé ” du secteur, et “c’est le bon moment pour acheter”, mais ce discours stipendié doit faire place à une vraie interrogation politique. Déjà, les maisons individuelles ne se vendent plus. On sera peut-être content un jour de nous trouver pour acheter des logements délaissés, et le calcul économique sera différent.

    #26713
    Vurtuel
    Bloqué
    • Néphropathe confirmé
    • ★★★★
    • 833Message(s)

    Je ne suis pas d’accord. Le gouvernement ne doit justement plus mettre du tout son nez là-dedans. Toutes les subventions doivent cesser, toutes les aides à devenir propriétaire… Un marché soumis à lui-même finira par se stabiliser.

    #26714
    jo
    Participant
    • Néphropathe confirmé
    • ★★★★
    • 861Message(s)

    [quote=”vurtuel” post=40605]Je ne suis pas d’accord. Le gouvernement ne doit justement plus mettre du tout son nez là-dedans. Toutes les subventions doivent cesser, toutes les aides à devenir propriétaire… Un marché soumis à lui-même finira par se stabiliser.[/quote]

    Ou à aboutir à de l’entente délictueuse … rappelons nous sfr/bouygues/FT :sick:

    #26715
    Vurtuel
    Bloqué
    • Néphropathe confirmé
    • ★★★★
    • 833Message(s)

    Ce dont tu parles c’est des grands constructeurs !
    Mais à côté de ça, tu as: l’ancien, le terrain seul, les constructeurs moins important, … 😉

    Mais bon on voit toujours le mal dans ce pays même que la situation est déjà merdicimale.
    Parce que là, non seulement il y a entente mais en plus nous endettons nos enfants. Trop bien
    Pour moi un marché se régule seul, ça fonctionne ailleurs… bon si vous voulez on peut coller quelques controleurs :cheer:.

    Après si on est en republique bananière autant tout rasé les Français hin :O! 😉

    #26717
    triton
    Participant
    • Néphropathe confirmé
    • ★★★★
    • 1044Message(s)

    Mais sans le gouvernement, nous serions tous déjà morts !
    Nous sommes si dépendants du système social, qu’une intervention supplémentaire ne modifierait rien aux équilibres nous concernant.

    #26721
    Vurtuel
    Bloqué
    • Néphropathe confirmé
    • ★★★★
    • 833Message(s)

    Mais :blink: Mais :blink: .
    Il y a des réponses comme ça qui m’hallucinent :silly:. Surtout après mon clin d’oeil.
    Et surtout, je cherche le rapport entre logement et la sécu.
    Oui, ca ne changera rien “aux équilibres TE concernant” puisque tu as acheté au meilleur moment. Donc pourquoi ton post semble si “anti-changement”?

    Ca me rappelle un ancien post sur ce forum, j’avais posé une idée qui avantageait pauvres et riches (je ne me rappelle plus quoi). Et la première réponse “Nan on avantage les riches !!!!”

    :silly:

    (Je vais encore avoir droit à l’idée bien pensante du forum alors que bon je suis pour la santé pour tous, le logement pour tous, le pain pour tous, … sauf les méchants :cheer: )

    #30134
    carlier02
    Participant
    • Glomérule junior
    • ★★☆☆
    • 43Message(s)

    OFFRE DE PRÊT ENTRE PARTICULIER SERIEUX EN FRANCE
    Plus de souci à vos problèmes de prêt, rachat de crédit, financement
    ou investissement. Une et une seule adresse est à votre disposition et
    voila l’adresse mail : carlito59120@hotmail.fr
    Disposant d’un capital très important pour octroyer des prêts privés à
    court et long terme allant de 1000€ à 4.500.000€ à toute personne
    sérieuse voulant de ce prêt. 2% à 3% d’intérêt l’an selon la somme
    prêté car étant particulier je ne veux pas violer la loi sur l’usure.
    Vous avez besoin de faire un prêt, veuillez noter les domaines dans
    lesquels je peux vous aider:
    * Financier
    * Prêts immobiliers
    * Prêts à l’investissement
    * Prêt automobile
    * Dette de consolidation
    * Marge de crédit
    * Deuxième hypothèques
    * Rachat de crédit
    * Prêts personnels
    Vous êtes fichés interdits bancaires et vous n avez pas la faveur des
    banques, ou mieux vous avez un problème et besoin de financement, un
    dossier de crédit ou besoin d’argent pour payer des factures, le
    loyer, fonds à investir sur les entreprises. Alors si vous avez besoin
    de prêt n’hésitez pas à me contacter directement par mail pour en
    savoir plus sur mes conditions. voila mon mail : carlito59120@hotmail.fr

13 sujets de 31 à 43 (sur un total de 43)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 sous la forme d'un blog. Aujourd’hui, l’association compte plus de 6 400 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.