Actualités

L’accès des séniors à la liste d’attente de greffe progresse, mais reste faible (Rapport REIN 2016)

L’âge n’est pas en tant que tel un obstacle pour être transplanté. Certains patients sont greffés avec succès au delà de 80 ans et les recommandations de la Haute Autorité de Santé prévoient que la greffe soit proposée jusqu’à 85 ans.
 
Mais en pratique, l’accès à la greffe au-delà de 60 ans* reste limité. Les contre-indications sont plus fréquentes avec l’âge. L’état de santé peut aussi se dégrader rapidement, en dialyse notamment, et rendre la greffe impossible. Cependant, on estime que beaucoup trop de patients de plus de 60 ans ne sont pas inscrits alors qu'ils devraient l'être, ou le sont trop tardivement… L'accès à la liste des plus de 70 ans est quant à lui extrêmement faible.

Au bout d’un an de dialyse

– Seulement 17% des 60-69 ans sont inscrits (14% en 2011). Même si ce taux progresse, il reste très faible.
– Ce taux n’est plus que de 2,4% pour les plus de 70 ans (1,6% en 2011).

Après 5 ans de dialyse

– Le taux d’inscription augmente chez les 60-69 ans, puisqu’il sont désormais 36% à être inscrits (27% en 2011). Là aussi l'accès s'améliore légèrement, mais reste bien trop lent. Il est probable que des patients qui auraient pu être greffés lorsqu'ils ont commencé la dialyse ou même avant développent au fil des années des contre-indications. Les pertes de chances sont là aussi majeures.
– Ce taux n’est plus que de 4,9% pour les plus de 70 ans (1,6% en, 2011).
Bien que très faible, il a été multiplié par 3 en 5 ans, ce qui constitue la progression la plus importante observée. Elle reste vraisemblablement très insuffisante au regard des besoins.

Causes de non inscription

Pour les 60-69, 60% environ des non-inscriptions seraient dues à des contre-indications et 13% à des refus des patients. Ces taux sont respectivement de 82% et de 6% pour les plus de 70 ans.

*Les données sont issues du Rapport REIN 2016, qui a évalué l'accès à la greffe rénale sur les 63 582 malades ayant débuté un traitement de remplacement rénal (dialyse ou greffe préemptive) entre 2011 et 2016 en France.

 

– l'inscription des patients jeunes (<60 ans)

– les disparités régionales en matière d'inscription sur la liste d'attente de greffe 

 

Les autres articles consacrés au rapport REIN 2016

> 85.000 patients dialysés et greffés, dont 11.000 nouveaux en 2016 : un nombre encore jamais atteint

Des démarrages de dialyse trop précoces

> L’autonomie en dialyse continue de diminuer

La dialyse longue ou fréquente, réservée à un tout petit nombre de patients…

Et aussi : Le rapport REIN 2016 sur le site de l'Agence de la biomédecine

Partagez

Plus de lecture

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 et aujourd’hui, l’association compte plus de 6 000 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de la santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé(e) de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.