Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
En pratique, avant la greffe

Les contre indications à la transplantation rénale

Mis à jour le mardi, 29 mai 2012 11:06 - Écrit par Yvanie le jeudi, 06 août 2009 01:03

Il n’existe plus de contre-indication absolue et définitive à la transplantation rénale.

Cependant, si les médecins ont des doutes sur la capacité d’un patient à respecter son traitement (on parle d’observance) à l’issue de la greffe, ils peuvent être amenés à refuser son inscription sur la liste d’attente. En effet, l’arrêt de la prise du traitement immunosuppresseur se traduirait irrémédiablement, en quelques jours ou quelques semaines, par la perte du greffon.

De même, les antécédents de psychose peuvent être une contre indication puisqu’à l’occasion des rechutes, l’observance deviendra aléatoire et l’avenir de la transplantation incertain.

 

1 commentaire
 
0 # RAILLOT Patrice - Le 25 février 2021 à 04h55
Je suis dans la situation ci-dessus, j'ai subi une néphrectomie du rein gauche il y a près de 9 ans. Ayant été suivi régulièrement aucune extension n'a été décelée. Il y a deux ans, j'ai subi une néphrectomie du rein droit sans extension . depuis je suis dialysé, et aucune extension n'a été décelé. J'ai subi des examens divers : thyroïde, scintigraphie, hématologie, cardiologie: aucun problème ,les dialyses se passent bien. Mais le néphrologue m'oppose un délai de 5 ans avant inscription sur liste d'attente . Ayant un groupe sanguin rare, je crains que cela m'amène à 5 ans + 1 an de bilan + 2 à 4 ans pour trouver un greffon soit au total près de 10 ans . Cela ne correspond pas aux délais indiqués en terme de contre-indicati on . Merci de tout commentaire
 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.