Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Travailler avec une maladie rénale, en dialysant ou en étant greffé...

Mis à jour le jeudi, 30 juillet 2015 10:06 - Écrit par Yvanie le mardi, 23 juin 2009 10:07

Gérer un conflit avec son employeur

Il peut arriver qu'un salarié entre conflit avec son employeur pour des motifs relatifs à sa santé... La première chose à savoir est qu'en aucun cas l'employeur ne peut reconnaître un salarié inapte pour motifs médicaux. La loi vous protège donc la personne contre toute discrimination liée à votre état de santé.

Toutefois en l'état actuel de la jurisprudence, l'employeur est fondé à prononcer le licenciement si deux hypothèses se présentent :

  • en situation de maladie prolongée, l'absence du salarié cause une gêne réelle dans la marche du service
  • le salarié est sujet à des absences répétées pour des raisons médicales et la gêne occasionnée justifie son remplacement définitif

Mais la menace de licenciement n'est pas la seule raison possible d'un conflit. Dans tous les cas, plutôt que tout de suite en venir aux "grands moyens", il vaut mieux commencer par essayer de régler le problème en interne. Voici quelques pistes que vous pouvez solliciter pour tenter de règler le problème :

  • Pour conjuguer votre vie professionnelle et votre état de santé, le médecin du travail reste votre interlocuteur privilégié car il connaît chaque poste de travail de l'entreprise ou de l'administration et recherche les aptitudes médicales au travail. Il est un allié précieux pour entreprendre une réorganisation du travail.
  • L'assistant(e) social(e) de votre société

    peut éventuellement vous conseiller et intervenir en votre faveur.
  • Les représentants du personnel

    Délégués du personnel ou délégués syndicaux, ces salariés défendent vos droits au sein de l'entreprise. En principe, il vaut mieux prendre conseil auprès d'eux avant d'ébaucher toute démarche avec des intervenants extérieurs. Il est possible que ce conflit se règle à l'interne, plus amicalement, donc plus sereinement pour vous.
  • Les associations

    Pensez à toutes les associations qui peuvent connaître et défendre vos droits, et surtout vous conseiller. Il existe également des associations spécialisées dans les conflits avec l'employeur. Renseignez-vous au niveau local.
  • L'inspecteur du travail

    Vous pouvez aller le rencontrer lors de ses permanences, et il viendra éventuellement faire une visite à l'entreprise en cas de problème. Il peut contraindre l'employeur à vous accorder vos droits. Le cas échéant, il peut vous aider à attaquer aux Prud'hommes votre employeur.
  • Le Conseil des Prud'hommes

    On y a recours lorsque l'on décide de faire un procès à son employeur. Si le tribunal vous donne raison, vous pouvez obtenir un retour à votre poste, des dommages et intérêts… mais, comme tout procès, ce sera long et laborieux. La jurisprudence montre que même s’il est donné raison au salarié, la réintégration dans l’entreprise est exceptionnelle. Par contre, l’employeur peut être condamnée à payer des dommages et intérêts.