Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Travailler avec une maladie rénale, en dialysant ou en étant greffé...

Mis à jour le jeudi, 30 juillet 2015 10:06 - Écrit par Yvanie le mardi, 23 juin 2009 10:07

L'intérêt des régimes de prévoyance

Les personnes qui doivent interrompre prématurément leur carrière professionnelle à cause de leur insuffisance rénale se posent souvent le problème du maintien des ressources.

Les différents régimes de protection sociale permettent au mieux de percevoir 50 % du salaire, souvent bien moins... (la pension d’invalidité étant limitée à 50 % du plafond de la Sécurité Sociale, plus le salaire est élevé plus la différence entre la pension et le salaire est grande).

Les personnes qui ont souscrit des garanties « Incapacité de travail » (soit par l’entreprise, soit à titre individuel) peuvent maintenir leurs ressources car la compagnie d’assurance complète le montant de indemnités journalières ou de la pension d’invalidité, généralement à hauteur d'un pourcentage important du salaire précédant l’arrêt de travail.

Il est donc judicieux de bien se renseigner sur le régime de prévoyance dont vous pouvez bénéficier (par le biais de votre entreprise par exemple...) et éventuellement le compléter par des garanties souscrites à titre individuel.

Situations particulières :
Un salarié en cours d’indemnisation au titre du régime de prévoyance de son entreprise ne perd pas cet avantage s’il est licencié. Il continuera à percevoir, si son état le justifie, les indemnités journalières complémentaires, puis éventuellement la rente d’invalidité complémentaire, à condition qu’il n’y ait pas d’interruption entre les deux types de prestation.