Agenda

2e rappel vaccinal : l’Assurance Maladie écrit à tous les immunodéprimés sévères

L’Assurance Maladie vient d’adresser à tous les patients sévèrement immunodéprimés, dont font partie les personnes dialysées et greffées, un courrier postal destiné à les informer sur leur protection face au variant Omicron.

Renaloo a participé à la rédaction de ce courrier, et nous nous réjouissons de cette démarche qui permet la diffusion d’une information large sur ce sujet crucial.

➡️ Il revient notamment sur le deuxième rappel vaccinal (soit une 5e ou 6e dose de vaccin), qui doit être réalisé de façon systématique et sans sérologie préalable par les personnes ayant déjà bénéficié d’un premier rappel depuis au moins trois mois. 

➡️ Une sérologie antiS doit être réalisée deux semaines après ce deuxième rappel. Si les anticorps sont inférieur au seuil de 260 BAU/ml, un traitement préventif par anticorps monoclonaux (Evusheld) doit être mis en place sans attendre. 

Un rappel vaccinal est une dose de vaccin réalisée au moins trois mois après la dernière injection. 

➡️ Les personnes n’ayant pas reçu de premier rappel vaccinal sont celles dont la réponse aux trois ou quatre premières doses de vaccin était insuffisante : elles doivent donc être d’ores-et-déjà traitées en prévention par Evusheld. Si ce n’est pas encore le cas, ce traitement doit être mis en place sans attendre.

Ces recommandations sont issues de l’avis du COSV du 6 janvier 2022 et font l’objet d’un DGS urgent du 28 janvier 2022.

✅ N’hésitez pas à discuter de ce courrier avec votre médecin / votre équipe de soins afin que ses recommandations soient mises en oeuvre.

✅ Si vous pensez être concerné et que vous n’avez pas reçu ce courrier :

.

Partagez

Plus de lecture

Partagez

Accueil Forums 2e rappel vaccinal : l’Assurance Maladie écrit à tous les immunodéprimés sévères

Partagez
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Partagez
Partagez