Actualités

La restriction hydrique ou comment lutter contre la soif ?

Lorsque les reins ne fonctionnent plus, l’eau ne peut plus être éliminée. Elle s’accumule dans les tissus de l’organisme, provoquant des œdèmes (principalement dans les chevilles et sous les yeux) allant parfois jusqu’à l’œdème pulmonaire. L’hémodialyse corrige cette accumulation à condition que les apports entre deux séances soient modérés.

alt

Cela signifie que les dialysés doivent restreindre leurs apports en liquides entre deux séances, et prendre en compte, en plus des boissons, tous les aliments qui contiennent de l’eau. La soif devient alors un véritable problème. Lutter contre elle, mais aussi lutter pour ne pas boire alors que les occasions sont nombreuses, tel est le lot des dialysés. Pas de solution miracle pour leur faciliter la tâche, mais quelques ruses de sioux qui ont fait leurs preuves :

[trucs proposés par Mistinguette]

  • Sirotter de l’eau glacée (légèrement laxatif, semble-t-il, mais très désaltérant)
  • Boire de l’eau gazeuse aromatisée très peu sucrée (j’affectionne particulièrement le Vichy Fraises et le Perrier Fluo à la menthe très rafraîchissant !) avec 2 beaux glaçons qui prennent la place dans un petit verre, la quantité de liquide ingérée est ainsi fortement réduite sans s’en rendre compte.
  • Sucer des petits bonbons à la menthe glaciale (genre Kisscool) ou mâcher des chewing-gums à la menthe glaciale (les X-cite sont “décapants” !).
  • Boire de l’eau chaude (mais ça, même si ça coupe la soif, ça reste dégueulasse !)
  • Bien se rincer la bouche avec de l’eau fraîche.

Parfois, il m’arrive de faire tout à la fois dans une même journée !

[trucs proposés par Sandrinette]

Comme astuces raisonnables il y a les bombes d’eau fraiche (Evian…) mais il ne faut pas boire la bombe non plus, hein… sinon les glaçons ou les gants de toillettes mouillés frais que l’on “téte”… Faut dire que la dialyse c’est vraiment comme la traversée du désert…

[truc proposé par Prudence Piment]

On a tendance à moins boire d’eau quand elle est gazeuse que quand elle est plate. C’est un petit truc fort simple, qui est utile pour la restriction hydrique.  

Suggérez vos astuces pour lutter contre la soif

Partagez

Plus de lecture

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 et aujourd’hui, l’association compte plus de 6 000 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de la santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé(e) de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.