Actualités

Dons et greffes d’organes au Liban

Article de Lina Asfar, publié dans La Revue du Liban No 3649 – Reproduit avec l’aimable autorisation du journal.

Tout y est : la technique moderne, l’équipe médicale spécialisée, les centres hospitaliers qualifiés… Il reste une condition à assurer : l’organe destiné à la greffe.

En effet, sauver la vie de milliers de Libanais ou en améliorer la qualité, ne s’accomplirait pas sans le don d’organes.

Le manque de donneurs libanais favorise, actuellement, la prolifération d’un trafic illicite à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

Seul remède à ce commerce honteux : le don cadavérique, synonyme de prélèvement d’organes après la mort. Or, ce prélèvement posthume s’effectue, uniquement, en cas de mort cérébrale dont le véritable concept demeure méconnu pour l’écrasante majorité des citoyens.

Qu’est-ce que la mort cérébrale ? Pour quelles raisons la famille du défunt hésite-t-elle à faire don de ses organes ? Comment s’effectuent les dons et greffes d’organes ? Que dit la loi libanaise ?

Notre enquête vise deux sortes de transplantation : rénale et hépatique. Nous découvrons, à travers elles, la réalité du problème dans toute son ampleur.

Partagez

Plus de lecture

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 sous la forme d'un blog. Aujourd’hui, l’association compte plus de 6 400 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.