Agenda

Protection des patients immunodéprimés : l’appel des associations de patients aux sociétés savantes

Mise à jour du 10 juillet 2022 : Deux mois après l’envoi de ce courrier, une seule société savante, consacrée aux maladies du foie, y a apporté une réponse. Aucune des sociétés impliquées en néphrologie / transplantation rénale n’y a répondu. Ce défaut d’intérêt a notamment été souligné par les associations de patients dans notre saisine du CCNE.

✅ Faible recours aux rappels, accès médiocre aux traitement préventifs et curatifs : à l’heure où la France allège massivement les contraintes sanitaires, la protection contre le Covid des personnes sévèrement immunodéprimées, et en particulier des patients dialysés et greffés, reste insuffisante. Elle est de plus très inégale selon leur lieu de suivi.

➡️ Or, l’hétérogénérité des pratiques médicales et le défaut fréquent de mise en oeuvre des recommandations semblent désormais être une des raisons principales de ces constats, à l’origine de morts évitables et de pertes de chances importantes.

Les associations de patients, qui avaient interpelé il y a quelques mois le Président de la République, ont donc décidé de se tourner collectivement vers les professionnels de santé.

➡️ Elles ont adressé ce 11 mai 2022 un courrier commun à toutes les sociétés savantes impliquées dans la prise en charge de patients immunodéprimés, parmi lesquelles la SFNDT et la SFT. Objectif : obtenir leur mobilisation sur ce sujet.

> Télécharger notre courrier aux sociétés savantes

Partagez

Plus de lecture

Partagez

Accueil Forums Protection des patients immunodéprimés : l’appel des associations de patients aux sociétés savantes

Partagez
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Partagez
Partagez