Agenda

Réponse du Pr Delfraissy, Président du CCNE, sur les difficultés d’accès aux rappels vaccinaux et aux traitements du Covid.

✅ Fin juin 2022, nous adressions avec plusieurs autres associations de patients un courrier au CCNE (Comité consultatif national d’éthique) afin de l’alerter sur les freins rencontrés par les patients sévèrement immunodéprimés pour accéder aux rappels vaccinaux et aux traitement prophylactiques et curatifs du Covid, pourtant indispensables pour leur apporter une protection efficace contre le virus.

➡️ Le Président du CCNE, le Pr Jean-François Delfraissy, également à la tête du conseil scientifique Covid (CS), vient de nous adresser une réponse.

Il y rappelle notamment que :

1️⃣ nos constats sur les pertes de chances provoquées par le défaut de prescription des rappels et traitements sont partagés, notamment par le CS et par le COSV (Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale). Le prochain avis du CS, fin juillet, évoquera à nouveau ce sujet.

2️⃣ Cette situation pose deux questions éthiques importantes, sur :

  • l’exclusion sociale des personnes immunodéprimées, dans un pays qui a décidé de “vivre avec le virus”
  • le non-respect des recommandations de bonnes pratiques par les médecins, au motif de leur “liberté de prescription”.

✅ Le Pr Delfraissy nous indique qu’en l’absence d’évolution de la situation, une saisine officielle du CCNE pourrait être envisagée en septembre prochain. Il nous encourage en outre à poursuivre ce combat, important pour la démocratie sanitaire, “vers plus d’équité et d’humanité“.

Télécharger le pdf de la réponse du Président du CCNE

Partagez

Plus de lecture

Partagez

Accueil Forums Propositions du conseil scientifiques pour améliorer la protection des patients immunodéprimés

Partagez
  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Renaloo, le il y a 4 semaines.
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Partagez
Partagez