Actualités

Voyage, voyage…

Attention : Ce qui suit ne s'applique qu'aux personnes relevant du régime français de Sécurité Sociale et souhaitant avoir recours à l'hémodialyse lors d'un séjour temporaire.

Concilier des vacances avec vos trois séances d'hémodialyse hebdomadaires, c'est possible ! Seulement, c'est théoriquement à vous d'organiser les séances qui devront être réalisées sur votre (vos) lieu(x) de séjour.

Voir la brochure : Voyage et hémodialyse, le BA-ba !

La première étape indispensable est bien entendu de parler de votre projet avec votre néphrologue, qui pourra vous indiquer s'il est compatible avec votre état de santé, et vous orienter vers le type de structure qui vous convient (en centre, autodialyse…).

Du point de vue strictement médical, on vous demandera de fournir un dossier assez complet, mentionnant votre stratégie de dialyse (poids sec, type de générateur et de membrane, etc.). Les sérologies de l'Hépatite B, C, virus HIV doivent dater de moins de 3 mois. Attention, pour l'Amérique du Nord vous devrez en plus vous soumettre à des prélèvements pour prouver que vous n'êtes pas porteur de germes résistant aux antibiotiques (du style staphylocoque doré…). Autant le savoir ! Mais pas de panique, votre centre de dialyse est parfaitement au courant de toutes ces procédures et de la nature du dossier à constituer, c'est lui qui gèrera tous ces aspects.

En pratique, et pour la partie purement touristique, il y a au moins deux possibilités :

  • vous faites appel à une agence de voyage spécialisée

Il s'agit d'agences "presque traditionnelles", à ceci près qu'elles proposent des services spécifiques pour les patients dialysés.

En général, elles travaillent avec quelques destinations uniquement, équipées de centres de dialyse et se chargent de l'organisation du séjour (ou de la croisière !) et du traitement, en vous guidant pour les démarches à effectuer. A noter que le Club Med, sans proposer ce type de service, mentionne sur ses catalogues l'adresse du centre de dialyse le plus proche de chaque village… C'est déjà pas si mal.

Partagez

Plus de lecture

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 sous la forme d'un blog. Aujourd’hui, l’association compte plus de 6 400 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.