Actualités

Comment gagner en indépendance ?

Des astuces pour faire sans assistance ce que vous pensiez impossible…

[truc proposé par Jean-Manuel]

voici une méthode pour enlever sans aide infirmière l’aiguille à fistule artérielle, disposée la pointe vers la main, en sens inversé par rapport à la veine (en cas de FAV radiale).

Elle peut se résumer ainsi :

Pour retirer l’aiguille citée ci-dessus, on peut la tirer avec la mâchoire en prenant soin (c’est impératif!), d’entourer le bout du cathéter (aiguille longue) avec une compresse stérile pliée en deux que l’on dispose entre les dents. De cette façon, on obtient une prise efficace du petit tuyau, sans glisser et c’est plus hygiénique. Avant de tirer, on dispose une compresse pliée en quatre ou six sur le point de ponction, sans appuyer. Ensuite, après avoir bien évalué la situation sur le plan de la sécurité, on procède à un mouvement de recul avec le haut du corps en maintenant fermement entre les dents le cathéter de l’aiguille. Un fois le biseau sorti, on comprime fortement la FAV et on lâche l’aiguille au dessus du champ stérile.

Cette méthode originale, je l’utilise depuis de nombreuses années et avec le temps et de la pratique, elle a fait ses preuves et ne constitue en soi aucun danger, ni pour la FAV ni pour soi-même, si elle est pratiquée sérieusement et avec méthode. De nombreuses fois, quand le personnel était occupé, elle m’a rendu de fiers services.

Alors, lancez-vous, n’ayez pas peur, cela ne va pas vous “manger” et avec une certaine dose d’entraînement, cela va se bonnifier avec le temps : comme le bon vin !! Insistez auprès du personnel pour qu’il vous laisse essayer… Mais respectez bien la méthode car ce n’est pas de l’improvisation. Soyez très vigilant.

J’espère que ce “truc” vous plaira et améliorera votre quotidien (ne plus être obligé d’être constamment assisté), en hémodialyse.

Suggérez vos astuces pour les ponctions

Partagez

Plus de lecture

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 et aujourd’hui, l’association compte plus de 6 000 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de la santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé(e) de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.