Actualités

Interview : Françoise Rey, diététicienne – une approche différente de la diététique en dialyse

Fragilité

PP : Quels sont les patients qui peuvent être plus fragiles concernant la dénutrition ?

alt

FR : Je pense, outre les personnes âgées, aux patients qui ont commencés à dialyser étant enfants. C’est très difficile pour leurs parents, car il y a alors des enjeux de croissance.

Leur régime est dur, oui, c’est dur, pour un enfant, de devoir faire attention, et souvent, les parents sont très angoissés, et l’enfant, par contre-coup est angoissé aussi.

Quelque fois, ils traînent toujours une peur de l’alimentation, même s’ils sont devenus adultes. Le rôle de la diététicienne est d’aider à comprendre cela, mais elle doit aussi pouvoir alors les orienter vers la psychothérapeute si c’est nécessaire.

Partagez

Plus de lecture

Partagez

Accueil Forums Interview : Françoise Rey, diététicienne – une approche différente de la diététique en dialyse

Partagez
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Partagez
Partagez