Actualités

Interview : Françoise Rey, diététicienne – une approche différente de la diététique en dialyse

Mille façons de bien manger

Personne ne mange les mêmes choses, continue Françoise Rey, il y a des différences qui peuvent être très grandes suivant les pays, et les origines. Les personnes originaires du Midi, ou de Norvège ne vont absolument pas manger les mêmes choses que celles du Nord ou d’Algérie.

Ainsi, la diététicienne est là pour comprendre comment le patient mange et pour l’aider à s’adapter, en lui changeant le moins possible ses habitudes.

alt

Il n’y a pas une seule façon de bien manger, il y en a mille.

La professionnelle est là pour aider le patient à faire les bonnes associations d’aliments pour ne jamais être en danger. Il peut ainsi continuer à utiliser toutes les denrées qu’il aime, sans grosses contraintes.

Cela demande un temps d’éducation (d’entraînement), et ensuite cela s’intègre dans la vie courante, comme si la personne l’avait su depuis toujours.

Partagez

Plus de lecture

Partagez

Accueil Forums Interview : Françoise Rey, diététicienne – une approche différente de la diététique en dialyse

Partagez
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Partagez
Partagez