Protection solaire et diététique

La protection solaire

Après la greffe, en raison de l’affaiblissement du système immunitaire lié au traitement anti-rejet, les cancers sont un peu plus fréquents que dans la population générale, et plus particulièrement les cancers de la peau .

C’est pourquoi il est recommandé aux patients de s’exposer le moins possible au soleil et de mettre des crèmes solaires à fort indice de protection.

La diététique de la greffe rénale

Après la greffe, il redevient possible et nécessaire de boire à sa soif, pour éviter toute situation de déshydratation. Il est même conseillé de consommer beaucoup d’eau. L’alimentation redevient beaucoup plus libre qu’en dialyse.

L’objectif est de contribuer à l’amélioration de l’état de santé du patient, à la préservation du greffon, à la prévention des troubles métaboliques.

L’alimentation doit être variée, équilibrée et associée à une activité physique régulière pour éviter la prise de poids.
Les restrictions sur le potassium et le phosphore sont levées.

Les principales recommandations sont :

  • Augmenter la consommation de fruits et légumes
  • Limiter la consommation des graisses dites saturées. Ces graisses sont fournies par certains aliments qu’il est préférable de consommer avec modération : charcuteries, fromages, viennoiseries, pâtisseries…
  • Privilégier les matières grasses riches en oméga 3.
  • Modérer la consommation de sucre et d’aliments riches en sucre (boissons sucrées, confiseries…).
  • Contrôler l’apport en sel
  • Eviter l’excès en protéines

En raison des traitements, certains patients doivent respecter, pour une durée limitée ou non, un régime pauvre en sel et parfois pauvre en sucre, à cause du risque de développer un diabète.

Une attitude de prudence est recommandée quant à l’hygiène alimentaire (lavage et conservation des aliments) mais aussi vis-à-vis des aliments qui pourraient comporter un risque d’intoxication virale ou bactériologique (fruits de mer, fromages au lait cru, viandes et poissons crus.).

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 sous la forme d'un blog. Aujourd’hui, l’association compte plus de 6 400 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.