Actualités

Quelques infos sur la dialyse péritonéale

Un grand merci à Simon et à Benoît, qui ont contribué à cette rubrique d’informations sur la dialyse péritonéale.

La DP repose sur le même principe physique que l’hémodialyse, la différence essentielle se situant au niveau de la membrane d’épuration : c’est une membrane artificielle, placée dans un appareil (le dialyseur) qui assure l’épuration extra-rénale en hémodialyse, alors que c’est une membrane naturelle, située dans l’abdomen et nommée “péritoine”, qui remplit le même rôle en DP.

Partagez

Plus de lecture

7 Commentaires

  • C’est géniale d être là je me sens moins seule .
    Ce la fais 1 mois que j’ai commencée à faire de la Dialyse péritonéale chez moi la nuit et cela se passe bien, beaucoup d’alarme mais rien de grave je viendrais souvent vous voir on ne sait jamais merci .

  • COMBIEN MESURE UN CARTON DE DYALISE

  • Le péritoine est merveilleux

  • Bonjour
    Mon fils fait la leritoneale depuis deux mois mais toujours pas possible de la faute automatisee car il a enkor mal il na rrive. Pas a tout evacue
    Je ne sais pas si il y a un delai d adaptation
    Est ce que pour vous tout a marche immediatement

  • On parle peu de la dialyse péritonéale et pourtant grâce à cette technique j’ai pu mener une vie “normale” pendant trois ans. Je suis partie en weekend ou en vacances en province, le jour je vivais normalement sauf que j’étais plus vite fatiguée et la nuit je dormais bien. Je recommande cette dialyse.

  • Bonjour a tous
    Moi je viens de me faire poser le cathéter de dyalise péritonéale le 17 mars 2020 sa fais 5 ans qu on ma annoncer que j’avais la maladie de berger jusqua la sa pouvais aller et fin d annee 2019 tout a commencer a changer grosse fatigue les analyse etzit de plus en plus mauvaise jusqua se fameux matin ou en allant au toilette tout a basculer je me suis retrouver super mal toute seule avec mes 2 enfants impossible de sortir des toilettes tellement la douleur etzit présente et des vomissement a plus en pouvoir… jai rendez chez le médecin dans l apres midi qui m annonce quil faut aller au urgence parce quil pense a une appendicite donc je ne suis pas contrariante et jy vais je passe la nuit la bas avec une tension a 20 ( le personnel des urgence qui etzit en panique et qui on repris ma tension 4 fois pour être sur alors que je leurs avais déjà dit que j’avais une maladie de berger ) les resultat tombe on m annonce que je suis en Irm terminale.. et que du coup c est pas une appendicite mais l aggravation de ma maladie .. je fini donc ma nuit en néphrologie et je voit arriver un médecin qui ma montre une feuille avec ma courbe d aggration de maladie … et pas besoin quil m explique jai compris directe que si on fesai rien dans les prochain jours voir semaine on aller a la catastrophe… pas le temps de réagir que un puis deux puis 3 médecin passe dans la chambre pour faire des examin et plein de question arrive je percute pas et la on me parle sérieusement de dyalise avant une cathéter dans le cou je refuse puis la fistule que je refuse aussi et la on me parle de la dyalise péritonéale a domicile… jai dit cest ce quil me faut jai deux enfant en bas âge je veux pas leur faire subir que maman part a l hopital plusieurs dans la semaine et moi et les piqure on est pas bonne amie … il me laisse sortir après une semaine a l jopital et la le telephone a fais que de sonner pour des rendez a domicile pour le materiel… rdv anesthesiste etc en plus très mauvaise période en plein (coronavirus ) donc je commencer a avoir peur … je rentre le 17 mars au matin il m opere dans la matine je retourne dans ma chambre après l operation il mon laisser sortir le soir même jt contente de revoir mes deux amours .. maigres la douleurs et la fatigue
    .. la sa fait 12 jours que le cathéter est mis en place le début a etait dur niveaux douleur mais aujourdhui je vais mieux … jai pas encore commencer les dyalise j espere pouvoir tenir assez longtemps … sa me fais peur les dyalise de nuit …

  • bonjour , on m a posé mon cathéter y a 15 jours et je souffre encore bcp je sais pas si c est normal bcp de crampes à l estomac et aux intestins …genre comme une grosse grippe intestinale. J ai très peur de la dyalise ….

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 sous la forme d'un blog. Aujourd’hui, l’association compte plus de 6 400 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.