Actualités

Insuffisance rénale et couverture sociale

 

Afin de « responsabiliser les assurés » en les faisant participer au financement de leurs soins, le gouvernement a institué, en 2005, une « participation forfaitaire de 1 € » s’appliquant aux consultations (1 € par consultation, acte de radiologie ou de biologie).

Sont venues s'y ajouter depuis le 1er janvier 2008 des franchises médicales d’un montant de 0,50 € par boîte de médicament, 2 € par transport sanitaire et 0,50 € par acte paramédical (infirmier ou kinésithérapeute).

Tout le monde est concerné par la participation forfaitaire et par les franchises, y compris les malades en ALD, sauf :

• les enfants et les jeunes de moins de 18 ans

• les bénéficiaires de la couverture maladie universelle (C.M.U.) complémentaire

• les femmes prises en charge dans le cadre de la maternité (les examens obligatoires et la période d'exonération du 1er jour du 6ème mois de grossesse au 12ème jour après l'accouchement)

Un plafond journalier a été mis en place pour les consultations et les actes de biologie ou de radiologie. On ne peut pas déduire :

  • plus de 4 euros par jour sur les consultations
  • plus de 4 euros par jour pour les actes de biologie ou de radiologie

Le montant total de la participation forfaitaire est plafonné à 50 euros par année civile (du 1er janvier au 31 décembre) et par personne.

Il en est de même des franchises dont le montant est aussi plafonné à 50 € par an.

Ces deux types de prélèvements s’additionnent pour atteindre (actuellement) un plafond de 100 € par an.

Les sommes dues au titre de la contribution forfaitaire et des franchises sont déduites des remboursements par l'assurance maladie.

Lorsque la plupart des actes sont remboursés en tiers payant, les organismes d’assurance maladie peuvent reporter les sommes dues d’une année sur l’autre.

Il n’est donc pas rare qu’un assuré en ALD voit apparaître sur ses remboursements des sommes supérieures à 100 €.

On peut tenter de suivre ces prélèvements en créant son compte sur le site de l’assurance maladie.

Plus d’informations sur :

 

Partagez

Plus de lecture

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 et aujourd’hui, l’association compte plus de 6 000 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de la santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé(e) de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.