Actualités

Insuffisance rénale et couverture sociale


Traitements immunosuppresseurs et hirsutisme

La ciclosporine provoque chez certaines personnes un pousse excessive des poils, appelée « hirsutisme » qui peut devenir très difficile à vivre lorsqu’elle est importante.

Lorsque cela se produit, les dermatologues recommandent en premier lieu d'envisager un changement de traitement. Les autres immunosuppresseurs n'entraînent pas cet effet secondaire, qui disparaît à l'arrêt de la ciclosporine. Cependant, il arrive que ce changement ne soit pas envisageable.

Il est alors possible de lutter contre cet hirsutisme par épilation définitive (électrique ou au laser). Aujourd'hui, l'épilation électrique est de moins en moins utilisée, elle ne permet en effet de traiter que de toutes petites zones, au contraire du laser, qui est de plus beaucoup moins douloureux.

Ce traitement n’étant pas à visée esthétique mais à visée thérapeutique, il devient remboursable par la sécurité sociale.

Les actes nécessaires sont inscrits à la CCAM (classification commune des actes médicaux) sous les différents codes ci-dessous.

Pour que l'acte d’épilation soit remboursable par l’assurance maladie, il suffit alors que le médecin qui le réalise atteste sur sa feuille de soins qu’il l’a bien fait dans une des indications prévues (une case est prévue à cet effet).

A noter que, puisqu’ils sont en rapport avec une affection prise en charge à 100 %, ils doivent être remboursés à 100 %, même si la base de remboursement est sans commune mesure avec les tarifs pratiqués. Il faut donc le signaler au médecin.

Le fait que la prise en charge par l'Assurance Maladie existe permet en théorie aux mutuelle de couvrir tout ou partie du reste à charge. Renseignez-vous préalablement auprès de votre mutuelle.

CCAM – chapitre 16.4.1 – Actes thérapeutiques sur les poils
Prise en charge
Admission au remboursement : Acte remboursable ou non suivant les circonstances
Indication : hypertrichose pathologique, hirsutisme confirmé et documenté, transsexuel
Facturation : les actes à visée esthétique ne peuvent pas être facturés
Accord préalable : Cet acte n'est pas soumis à une entente préalable

  • QZNP027 – Séance d'épilation cutanée électrique
    Notes : À l'exclusion de : séance d'épilation ciliaire électrique unilatérale ou bilatérale (BANP004)
    Prix de l'acte : 23,38 euros
  • QZNP028 – Séance d'épilation cutanée sur 50 cm² à 150 cm², avec laser ou avec lampe flash
    Prix de l'acte : 23,38 euros
  • QZNP029 – Séance d'épilation cutanée sur moins de 50 cm², avec laser ou avec lampe flash
    Prix de l'acte : 16,78 euros
  • QZNP030 – Séance d'épilation cutanée sur plus de 150 cm², avec laser ou avec lampe flash
    Prix de l'acte : 31,64 euros

     

 

Partagez

Plus de lecture

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les valeurs
de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >

Les valeurs de Renaloo

LIRE LE MANIFESTE >
Renaloo a vu le jour en 2002 et aujourd’hui, l’association compte plus de 6 000 membres et mobilise des publics larges, avec une présence forte sur les réseaux sociaux, la capacité de contacter par voie électronique plusieurs dizaines de milliers de patients, professionnels, institutionnels, journalistes, etc. La démarche de Renaloo est en permanence animée par la conviction que les patients peuvent et doivent devenir des acteurs de leurs parcours et ainsi reprendre le contrôle de leur destin, au plan individuel, mais aussi collectif.

Yvanie Caillé,
Fondatrice de Renaloo

Soutenez-nous

Votre générosité, garante de notre indépendance financière, est essentielle pour la poursuite de nos missions et l'efficacité de nos actions, dans l’intérêt des personnes malades et de leurs proches.

S’inscrire / Adhérer à Renaloo

Devenir membre de Renaloo, c'est nous aider à mieux porter la parole des patients auprès des instances de la santé.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons représentatifs, plus nos voix seront entendues, mieux nous pourrons agir.
Devenir membre de Renaloo, c'est aussi être informé(e) de l’actualité de l’association, de ses actions, avoir la possibilité de participer au forum, de réagir aux articles publiés sur le site, d’entrer en contact avec les autres rénaliens, etc.